Forum Clubic

Commentaires : La Bourse aux Livres passe les 260 000 livres d'occasion vendus en ligne

Avec son modèle 100% digital, La Bourse aux Livres totalise déjà plus de 260 000 livres vendus !

Bravo à la « Bourse aux livres », mais cette mode absurde d’utiliser « digital » (pas une fois « numérique » dans l’article) ça n’en finira jamais.

4 J'aime

C’est pas une mode, c’est de la paresse intellectuelle :face_with_monocle:

2 J'aime

J’ai failli trouver çà bien comme service, ramener ses livres pour qu’ils soit détruit et qu’on ne garde qu’une copie numérique vendu à quelqu’un.
Là on garde le cycle de vie d’un bouquin papier, le transport, le stockage.
NEXT

Et alors ?C’est très bien les livres papier.
C’est pas en passant au 100% numérique que cela changera quoique ce soit au niveau écologique.

Je suis 100% partisan des liseuses mais cela ne m’empêche pas de vouloir conserver l’objet livre

1 J'aime

Grand bien te fasse. Il y a plus de 20 ans, quand j’ai eu mon bac, j’ai brulé tous mes cours (la philo en premier). Quel délicieux plaisir.
Il y a mois de 10 ans, on a tenté une bourse au livre et 2 brocantes pour virer la bibliothèque et les livres d’époque donc l’encyclopédie complète en « trop de volume » des parents qu’on a pas usé beaucoup. On n’a quasi rien vendu.
Par contre j’ai chauffé pas cher dans ma cheminée cette année là. Ça aura au moins servi à quelque chose

A une époque où on essaie de gaspiller le moins possible, on continue à imprimer des tas de papiers, de prospectus, de livres…
Et encore, je ne suis même pas écolos alors imagine !!!

C’est là que j’ai du mal. Garder un objet qui ne servira plus jamais.
A l’époque, j’achetais des CD de musique mais je les écoutais en boucle. Puis je les ai remixé.
Un livre, comme un film, ou une série, c’est pas pareil. Je ne regarde que très rarement un film 2 fois de suite et encore il va me falloir quelques années pour le regarder une seconde fois.
Une série : je crois que je n’ai jamais regardé 2 fois car c’est déjà assez long comme çà.
Un livre alors là c’est tellement long : en plus tu connais déjà la fin du livre, alors franchement non.

Et je ne m’attaches pas aux choses. Un bibelot çà décore, un livre pas vraiment. Autant imprimer la couverture et décorer de vieux bouquins pour faire style que t’as lu le dernier Goncourt (que tu n’aurais pas lu car les gens l’achètent surtout pour le mettre en évidence dans le salon. C’est bien connus

ça me semble une bonne initiative afin de contrer la prédominance du modèle qui est petit à petit en train de se mettre en place:

la vente de livre qu’on ne peut pas céder.

Avec les DRM, l’œuvre est réduite à simplement une prestation intellectuelle (le fichier n’est pas officiellement revendable), et les gros lecteurs, dont je fais partie, ont tendance à acheter les livres, les lire puis les céder en occase afin de réduire le budget.
Ce n’est plus autorisé avec les livres électroniques, et le prix des versions numériques est malheureusement trop proche de celui des versions papier.
Les bibliothèques ne font les achats qu’à intervalle régulier, et les rares exemplaires de nouveautés sont pris d’assaut dès qu’ils sont dispo.

Bref, l’industrie du papier a encore de beaux jours devant elle, et le recyclage d’œuvres par ce biais ne semble une belle initiative !

Plutôt que brûler les livres autant les donner, il y en a beaucoup qui seraient contents :roll_eyes:

Le reste c’est une question de goûts : certains aiment admirer leur voiture, des tableaux que je trouve moches, des bibelots… Moi j’ai les bibliothèques pleines de livres.

J’aime également sentir l’odeur du vieux papier, tourner les pages… tout ce qui me manque avec ma liseuse…

1 J'aime

J’ai essayé de les donner mais après je vais passer du temps et faire des kilomètres non plus.
Mes derniers bouquins datent de début 2000.
La plus part était des années 70-80.
Je suis pas trop fan des tableaux non plus.
Trop cher. Une photo fait largement l’affaire et pour beaucoup moins cher.

pour les dons, il existe parfois les boites à livres, je ne sais pas s’il y en a dans ton coin, sinon, ça vaut la peine de demander à la mairie, ce n’est pas un grand coût pour eux

et si vraiment le livre y reste trop longtemps, alors au feu mais au moins il aurait eu sa chance

1 J'aime