Forum Clubic

Commentaires : La Binance Smart Chain (BSC) attire de plus en plus d’utilisateurs

De plus en plus d’utilisateurs utilisent des applications décentralisées (dApps) basées sur la Binance Smart Chain (BSC) dans un contexte de forte congestion du réseau Ethereum.

1 J'aime

Ca sent le pâté pour Ethereum qui a encore au moins deux ans de développement avant de proposer un vrai produit. Mais avant ça, ils doivent encore définir une solution technique convaincante. Ce n’est pas gagné.

A côté de ça Binance propose une validation POS qui repose sur seulement 21 validateurs mais ça sera peut-être suffisant pour convaincre.

Intéressants tous ces développements en tout cas.

C’est quand meme pas vraiment comparable a ether dans la mesure ou la binance smart chain est centralisee. Pour moi c’est fait une enorme difference fondamentale.
Eth a cela dit du boulot et pas mal de concurrent serieux qui approche comme Cardano qui lance biento son mainnet.
Mais au final je pense que tous ces ecosystemes fonctionneront ensemble sans vraiment se concurrencer de toute facon, il n’y pas de « tueur d’ether » mais plutot des proposition differente de ce que peut etre la decentralisation.

On voit tout de même une belle augmentation des fees depuis quelques jours.
C’est normal de payer moins cher avec moins de volume.

Maintenant cette BSC a vu naître beaucoup de projets qui, je l’espère, ne tomberont pas à l’eau.
Parce qu’on a une belle impression de scam quand on voit des APY de plusieurs dizaines de milliers de pourcents :sweat_smile: (j’en ai vu avec des millions de % de rentabilité APY)

Les Smart Contracts en 2017, c’était essentiellement pour faire des ICO’s: du crowdfunding pour des projets plus ou moins sérieux.

Aujourd’hui, beaucoup de projet smart contracts sont des projets soi-disants DeFi qui n’ont de décentralisé que leur nom et dont le but est essentiellement de faire du farming. Si ce ne sont pas des systèmes de Ponzi, j’aimerais avoir plus d’info car j’aimerais avoir tord.

Convaincre les noobs, peut-être, convaincre ceux qui pourraient mettre des dizaines de millions sur un truc totalement centralisé (21 ou 2000 validateurs, cela ne change à rien s’ils sont tous de binance)

Des layer 2/side chains ethereum qui fonctionnent il y en a même s’ils ne sont pas encore assez utilisés.

C’est vrai que s’ils sont approuvés par Binance, ça devient une décentralisation à la Ripple (centralisée).

Peut-être une crypto effectivement utile comme monnaie, pour financer des échanges, et pas seulement pour une spéculation vide ?
*il faut voir comment cette blockchain répondra à l’augmentation du nombre de transactions qui vient avec le succès.