Commentaires : L’intelligence artificielle DeepMind bat à plates coutures des joueurs pros sur Starcraft II

AlphaStar, la déclinaison de l’IA DeepMind entraînée sur Starcraft II, a remporté 10 victoires de suite contre deux des meilleurs joueurs professionnels du titre. Elle a toutefois perdu la dernière partie.

Donc rien d’impressionnant pour ce qu’on appelle encore par erreur “IA” au lieu de deep learning

Avantage de l’ordi : plus rapide, peu ‘regarder’ partout en même temps et déplacer des unités aux 4 coins de la cartes plus vite que n’importe quel humain.

Autant faire un duel entre celui qui calculera le plus vite jusqu’à 1 million… -_-

Effrayant de voir que l’on est plus con que les machines que l’on a construit…

Ce qui est impressionnant, c’est que ce joueur IA n’avait pas un APM de dingue, il était plutôt bas même.APM = action par minute, c’est à dire le point ou en général un ordinateur pulvérise un joueur humain.
En fait Alphastar était bridé sur ce point : sinon c’était plié en 3mn20.
Mais même avec un APM bridé au possible, le multitasking d’une machine est monstrueux. La partie ou l’IA grignotte à l’usure pendant 5 mn une armée d’immortelle avec des Stalkers éparpillés sur toute la carte est très révélateur.

AlphaStar est peut être très au point, mais ce que l’on a vu de ces match, c’est surtout une microgestion incroyable d’efficacité “qu’avec” 300 d’APM. Un truc de fou ou aucun clic n’est une erreur…

Mais cela produit des parties sans saveurs, sans suspens… C’est beaucoup trop mécanique.

Pour la visibilité globale de la carte, je suppose que c’est en scannant toute la zone en un temps très court.
Mais s’ils ont imposé un délai de 300ms pour chaque action, comment fait-il ?

Terminator n’est plus très loin…

Edit triple poste

Edit double post

C’est donc qu’il “triche”,. Si l’IA à la carte découverte tout le temps ça rend les choses beaucoup moins impressionnante, surtout si il a perdu une partie malgré ça.

Il n’avait pas la carte entièrement découverte. Il avait juste une vision globale de la partie déjà découverte de la carte. Il n’avait donc à déplacer son champ de vision pour voir ce qu’il se passait à l’autre bout de la carte et pour lancer des actions. Donc pas de déplacement de caméra en fait.

Ce n’est pas une erreur d’appeler le Deep Learning IA. Et justement si c’est très impressionnant car il ne s’agit pas ici de simplement copier des actions humaines mais bien de prendre des décisions et d’adapter ses actions à un environnement. Regarde toute la vidéo tu verra que c’est bluffant.

Lorsque la machine créera un humain, là on pourra parler d’égal à égal …

C’est une bonne nouvelle, car pour l’instant monter le niveau de difficulté se résume à booster les caractéristiques (comme les points d’amure et de dégâts, ou encore la vitesse d’exploitation des resources, …) de cette soit disant “IA”.

En quoi c’est si impressionnant si l’IA a vue sur tout la carte ??

Encore un qui comprends rien, l’IA n’avais pas vue sur tout la carte. Elle est juste capable d’avoir toute la partie découverte dans son champs de vision, pendant que toi tu dois bouger ton regards.

Pour ma part, j’avais très bien compris que les zones non découvertes ne pouvaient pas être vues par l’IA, mais pour les zones ouvertes, comment peut-elle voir tout d’un coup, genre voir simultanément (ou presque) sa base et une attaque contre l’un de ses squads à l’autre bout de la carte ?

Si j’ai le temps, je regarderai cette longue vidéo.

Je suis habitué aux petits pleutres arrogants qui se cachent derrière leurs claviers, mais la j’ai un champion. Toutes mes excuses petit marquis de ne jamais avoir joué à ce jeux.

@pinkfloyd Tout à fait d’accord, chez Clubic vous êtes régulièrement dans l’approximation.

@Baxter_X bah si t’as jamais joué à ce jeu abstiens-toi de commenter alors…

Si il y a la possibilité de commenter, je commente, c’est pas les petits miséreux de ton espèces qui se cachent derrière un clavier qui vont m’en empêcher