Commentaires : Interview : "Opera se positionne à l'avant-garde de la navigation Web"

Opera est un vieux navigateur. Non pas au sens péjoratif du terme, mais tout simplement puisqu’il s’agit d’un des premiers navigateurs à avoir jamais existé. Lancé en 1996, il s’est efforcé de se réinventer au gré des innovations et des concurrents successifs. Dernière de ces réinventions en date, Opera One n’est pas qu’un rebranding, mais aussi une nouvelle direction pour le navigateur à l’aube d’un âge de l’IA.

j’ai jamais compris comment ce navigateur pouvait perdurer depuis aussi longtemps en stagnant toujours autour des 1% de part de marché.

Oui, 1% , mais 1% d un milliard ca fait 10millions , et 10 millions c’est une belle base d utilisateur quand meme , qui peut se targuer d avoir un navigateur utilisé par autant de personnes ?
Sinon je parle d un milliard, mais c’est surement bien plus :slight_smile:

Sinon, j utilise Opera , et moi je ne comprend pas comment on le navigateur n arrive pas a percer :confused:

2 « J'aime »

Il a quand même été longtemps le navigateur majoritaire sur plate-formes mobiles.
Ils étaient d’ailleurs implanté sur plein de machines pas connectées à internet comme… Des machines à laver ou des frigos.

3 « J'aime »

J’ai failli basculer pour remplacer chrome, (j’ai évidement Firefox en second navigateur) jusqu’à ce que j’apprennent que Opéra est basé sur Chromium (qui appartient a Google)