Forum Clubic

Commentaires : Intel met fin à son assurance PTPP, qui couvrait les dommages liés à l'overclocking

Lancée en 2012, l’assurance PTPP tire sa révérence après neuf ans de disponibilité. Au travers de cette garantie optionnelle, Intel était l’un des seuls à proposer une couverture en cas de dommage lié à l’overclocking d’un de ses processeurs.

Fallait s’y attendre un jour. Avec la réduction de la gravure des puces, les tolérances se réduisent également. De plus, les rendements du côté des wafers ne sont peut-être pas aussi bon qu’attendu. Faut bien faire des économies pour pouvoir régaler les actionnaires.

1 J'aime

Ou empêcher les gens de faire n’importe quoi aussi ?

1 J'aime

bah si les processeurs livrés sont déjà poussés au taquet par intel, ça devient dangereux d’espérer mieux.