Forum Clubic

Commentaires : Intel cherche à s'implanter en Europe : l'Italie accueillerait un site d'assemblage

Le feuilleton de l’implantation nouvelle d’Intel en Europe se poursuit avec un épisode « transalpin » pour compléter la question allemande.

1 J'aime

Même l’Italie plus que la France ?
Mais au secours. Il faut qu’on arrive à se réindustrialiser. Même si la partie « dev » est intéressante, une bonne industrie tire positivement le reste.

1 J'aime

La France mal traite les compagnies qui voudraient s’installer aidaient des syndicats, faut pas en vouloir aux gens d’affaires, tant que la France ne changera pas cela restera comme ça.

4 J'aime

L’ Allemagne avec son côté strict et organisé.
L’ Italie avec son côté arrangeant.
La France avec tous ses problèmes qui vont avec …

2 J'aime


Maintenant, la réalité: • Graphique: Attractivité : la France reste leader en Europe | Statista

1 J'aime

Encore le blabla des declinistes qui voient pas plus loin que le bout de leur module mémoire (qui sont en grande partie produits en Allemagne, d’où la décision d’Intel d’aller là où l’industrie des microélectronique est déjà bien concentrée).

Après, pour l’Italie, je ne me suis pas assez renseigné pour pouvoir émettre le moindre argument autre que la bouffe locale.

La France a bien droit aussi a sa part du gâteau Intel : la R&D.

1 J'aime

Justement ce n’est pas du blabla, que la France ne puissent pas proposer mieux est un choix politique depuis suffisamment de temps pour que cela soit associé à un déclin. Non ?

Mais tout ne peut pas revenir a la France non plus calmez vous :sweat_smile:

Tout a fait. Il y avait 3 lots pour l’UE, et Intel avait à priori décidé dès le départ qu’aucun pays n’aurait deux lots. Donc plutôt que de pleurer qu’on n’ait pas eu les lots qu’ont eu l’Allemagne et l’Italie, on pourrait se réjouir d’avoir eu l’un des trois lots, ce dont 24 autres pays membres de l’UE seraient content…

Mais non, le français, il a besoin de toujours critiquer la France… Et après il s’étonne que les étrangers ne veuillent pas venir…

2 J'aime

Tu es français ? Si oui, ta phrase est collector.

L’Italie a déjà du savoir-faire avec un des leaders du semi-conducteur (franco-italien) ST Microelectronics

En France on a tellement désindustrialisé qu’il va falloir commencer beaucoup plus petit avant d’être envisageable pour un Intel ou TSMC.

Sachant qu’on sera sans doute beaucoup plus tatillon que d’autres sur l’impact environnemental de ce type de fabrication.

Sauf que ça ne l’est pas et on t’a expliqué par les chiffres un peu plus haut. La France est TRÈS attractive en Europe. Sauf que les investissements on changés. Moi je serai plutôt content que mon pays ne soit pas le pays de prédilection pour les entreprises a très bas coûts salariaux. Ça voudrait dire que quelque part, dans mon pays on paie correctement ses ouvriers.

La France pays des grèves des blocages en tout genre, pays où les entreprises et entrepreneurs sont detestés. Un pays où travailler le moins possible est fièrement revendiqué, un pays dont l’innovation en matière de taxes de charges et impôts n’a pas d’egal dans le monde. Quoi d’étonnant que Intel préfère s’installer ailleurs que chez nous.

Oui, je suis français. Et malheureusement, c’est bel et bien un constat : il n’y a pas pire que les français pour critiquer la France.

Par contre c’est pas binaire hein, c’est pas tout ou rien : ce n’est pas parce que je dis que « le français a besoin de toujours critiquer la France » que c’est le cas d’absolument tous les français. C’est juste la tendance générale.

Si tu n’avais pas fait toi aussi « le moins possible » en ne lisant pas les commentaires précédents le tien, tu aurais vu qu’Intel a bel et bien aussi choisi de se réinstaller en France. Il avait décidé de venir dans 3 pays européens, avec une usine de semi-conducteurs, une usine d’assemblage et un ou plusieurs centres de R&D. La France fait partie des 3 pays choisis.

3 J'aime

Il a tout a fait raison… Les français ne sont jamais contents… quel que soit la décision il y en aura toujours pour critiquer… ,:face_with_raised_eyebrow::face_with_raised_eyebrow::face_with_raised_eyebrow:
Je dis ça . . Et je suis français… je sais donc de quoi je parle

1 J'aime

et en tant que français.e tu critique les français.
La boucle est bouclée :smiley:

Notez que Intel doit faire de la diplomatie puisque les pays de l’UE sont en train de s’écharper pour avoir la plus grosse part du gâteau. En tenant compte des réalités du terrain on notera qu’il monte ses projets dans les pays les plus puissants de l’UE.
Ensuite l’Allemagne a conservée une grande force industrielle, l’Italie un savoir-faire dans les semi-conducteurs et la France a de très bons cerveaux, qu’il ne sera pas dur de retenir de s’expatrier si la paie est bonne, et le pays assez sexy pour attirer les ingés américains.

C’est ça qui est magique :slight_smile: Le pire, c’est que les simples d’esprit ne comprennent pas cette ironie. C’est tellement beau !