Forum Clubic

Commentaires : Hyundai Ioniq 5 : premières impressions à bord de l'impressionnant Project 45

Le néo-rétro est à la mode, et ce que nous a concocté Hyundai avec le Ioniq 5 est l’une des plus belles réalisations à l’heure actuelle. Très séduisant en extérieur, ce C-SUV multiplie aussi les atouts technologiques à l’intérieur. Nous avons pu monter à bord à l’occasion d’une présentation statique, voici nos premières impressions.

Les nouveautés électriques se succèdent à un rythme effréné et ce design néo retro semble la vois que va emprunter Renault.

Sur cette Ioniq 5, rien à dire : le véhicule est magnifique et très bien équipé et présenté.

Sur le fond : il ramène toujours au problème de la mobilité automobile électrique :

Tout d’abord le prix qui le réserve à une clientèle urbaine et péri-urbaine très aisée.

Ensuite l’impossibilité d’envisager de longs trajets non planifiés sachant, en outre, qu’il semblerait que de très nombreuses bornes de recharge soient défectueuses (selon l’émission Turbo sur M6 consacrée au test du Mercedes EQA du 09/05/2021, environ 3/4).

Enfin cette évolution marque la mort du marché automobile européen : augmentation drastique des prix, délocalisation en Chine… et la boucle sera bouclée quand Xiaomi vendre des voitures ultra équipées à des prix ultra compétitifs comme il le fait pour ses smartphones…

1 J'aime

J’aime bien la ligne extérieure, beaucoup moins le tableau de bord avec cette foutue mode des tablettes…donc, pas pour moi.

Mon dieu cet habitacle :face_vomiting:

Oui! je plussoie,
il suffit de regarder les tests « dans la vraie vie » de youtubers ou d’émissions auto « encore indépendantes », le taux de stations en panne est important, sans parler de la pléthore de prestataires pour lesquels il faut avoir une carte spécifique…!
Un point positif, la convergence vers les prises de type2 / CCS semble vraiment engagée

Ce sont les expériences des utilisateurs qui sont les plus proches de la réalité, celles des « essayeurs d’un jour » n’étant pas représentative de la vie en voiture électrique. Il ne s’agit pas de dire que la vie est plus facile ou aussi facile qu’en thermique, ce n’est pas vrai en effet. En revanche, avec l’habitude, la bonne façon d’apprivoiser les outils mis à disposition, applications, wallbox etc, c’est vivable, en attendant une amélioration du maillage des bornes rapides pour la gestion des longs parcours. On voit plus de voitures thermiques le capot levé sur l’autoroute, que d’électriques sur une dépanneuse à cause d’une panne sèche. Mais effectivement, on ne part pas au hasard avec une électrique. En revanche au quotidien, quand on a le bon environnement (chargeur à la maison, au bureau etc) c’est royal.

Trop chère pour la plupart des personnes et pas elligible au bonus de 7000 (bientot 6000). Dommage.

Une fois le siège conducteur réglé pour notre mètre soixante-quinze, l’espace aux jambes reste impressionnant, ouais en meme temps 1m75 c’est pas enorme, autant y mettre peter dinklage et faire la meme remarque.
sinon ca a l’air assez sympa, je me demande si toyota va secouer des branches le concept du prius commence a etre un peu vieux (pour le prix)

Bonjour,
je ne parle justement pas de test d’un jour,
regarde les tests sur plusieurs jours de la chaine POA sur youtube, c’est à cela que ressemble l’électrique si tu es sur un trajet itinérant et pas captif comme un domicile/travail.
Il y a encore du chemin à faire.
L’état ne peut pas « fortement inciter » les français à investir dans l’électrique sans fortement développer le parc de prises de recharges en parallèle.

C’est ce que je dis, ce ne sont pas les meilleures personnes à interroger, qui n’ont pas forcément le mode de vie compatible avec le véhicule électrique. Encore une fois, si on pense pouvoir mener une vie strictement identique à celle que l’on a avec un véhicule thermique, alors la réponse est non. Mais est-ce invivable? C’est à ceux qui ont passé le pas d’en posséder une qu’il faut le demander. Cette démarche qu’ils ont faite, est une preuve d’engagement que n’ont pas les essayeurs qui ne sont pas dans cette démarche. C’est cet engagement qui fait que ces propriétaires s’adaptent. Ceux-ci vivent l’électrique sans systématiquement raler, en faisant leurs trajets différemment. Ce n’est pas tout noir, ou tout blanc, de la même façon qu’un véhicule thermique a tout de même certains inconvénients. Je suis d’accord avec tout ce que vous dites, effectivement, il y a encore du chemin à faire, et il ne s’agit pas de le contester. L’Etat pousse déjà, mais ils doivent aussi encore un peu plus motiver les acteurs privés, sans lesquels on n’avancera pas non plus sur la question. Il faut trouver le bon équilibre entre leur faire gagner de l’argent, et pratiquer un prix de recharge qui ne dégoute pas les usagers.

1 J'aime

C’est moi ou la présentation de l’article sur le site, la miniature affiche un véhicule Volvo !?