Forum Clubic

Commentaires : Huawei extrait sa branche recherche de la maison mère pour la protéger

En mai, Huawei a été ajouté à la liste noire du gouvernement américain. Dès lors, de nombreuses universités américaines ont mis fin à leur partenariat de recherche avec l’entreprise chinoise. Afin de continuer à traiter avec ces universités, Huawei a pris la décision de se séparer de Futurewei, sa branche américaine de recherche et développement, basée à la Silicon Valley, Seattle, Chicago et Dallas.

Eh bien voilà, ça se dessine petit à petit ce que je disais.
Le problème n’est pas de savoir si Huawei espionne ou non, il est clairement admis que oui.
Le problème est de savoir en échange de quoi.

et là, on y arrive petit à petit, c’est à dire un partage des connaissances en partie, en partie un financement de l’aristocratie silicon valley., en partie financement des universités et probablement d’autres sujets.

ariakas… cela semble tenir la route ton raisonnement, que huawei espionnait !? On pense que OUI! Qu’il allait amplifier cet espionnage avec des technos développées sur le sol américain via des échanges universitaires subventionnés par ce dernier !! Hum ! Une question cruciale se pose pour les US! Qui allait profiter de tout cela ? Les US ne voyant pas les choses comme huawei et là commence l’escalade diplomatique pour en arriver où on en est aujourd’hui.