Forum Clubic

Commentaires : Hadrian, un robot-maçon capable de construire une maison en quelques jours

La robotique est en constante évolution et plusieurs corps de métier seront très prochainement impactés par ces récentes innovations.

Il empile les blocs mais il n’y a pas de ciment.

D’où l’article de Clubic qui est encore une fois trompeur.
Soit la vidéo n’est pas la bonne, soit c’est incomplet. Après, il n’y a pas non plus de passage d’électricité, de plomberie, de charpente, de toit et j’en passe. Le résultat final, je n’appelle pas ça une maison. Même pas un Lego.

Enfin, belle avancé quand même, même si empiler des briques en suivant un schéma n’est pas très compliqué pour un robot industriel. On verra ce que ça donnera.

Tous sera encastrer dans l’isolation , ouf mon père Mâcon est a la retraite ,il aura pas à subir la menace du chômage

Là je vois juste un robot sans IA qui se contente de suivre un plan en posant simplement des briques. Je connais rien à la construction, pourtant je pense quand même être assez intelligent pour déduire qu’un maison c’est plus qu’empiler des briques (sans ciment mdr).

Où est l’isolation? La partie électrique? L’isolation? Ce qu’on mets devant les briques? Le toit? L’isolation du toit? Les gouttières? Le système de tuiles? Les systèmes d’écoulement d’eau? Les fondations (mdr)? La cave? les vitres? Les portes?

Bref, une maison c’est pas ça. Ca c’est l’image qu’en a un enfant. En vrai c’est beaucoup plus compliqué.

Plus de détails et mieux expliqué ici (l’article date de 2015 !) :
https://www.batiactu.com/list?search=hadrian

L’imprimante 3d , c’était mieux je trouve

Si ce n’est que poser des briques ou parpaings, cela n’apporte pas grand chose… un ouvrier ne coûte vraiment pas cher et à 3-4 ouvriers, monter une maison est très rapide (si on ne parle que des murs), cette machine coûtera assurément une blinde donc pour le moment je ne vois guère d’intérêt si ce n’est réduire la pénibilité.
De plus, je n’ai pas vu la machine ferrailler la maison, fixer les ferrailles et couler poteaux et liteaux.

L’imprimante 3D semblent avoir plus d’avantages pour le moment.

Une machine à monter des legos :slight_smile:

ouai trop cool, on va pouvoir déforester en masse pour faire de la place et fabriquer de la maison en masse et mettre 75% des maçons au chômage. Ah ben mince, il n’y aura plus personne pour les acheter. L’homme est vraiment en train de scier la branche ou il est assis.

Etrange, d’autant plus qu’en Australie, ils ne font presque pas de maisons comme ça, en parpaings, ce sont généralement des structures en bois, posées sur une dalle en béton, puis recouverte à l’extérieur par des briques de parement et à l’intérieur par du placo.
J’ai encore jamais vu une maison se construire en parpaings.

L’erreur, c’est de croire qu’il faille obligatoirement travailler pour gagner de l’argent. Une economie peut toujours partager ce qu’elle produit. Et si on produit avec des robots, il n’y aura plus autant besoin de travailler. Faut juste changer le systeme de répartition. Et ce qui était un problème deviendra une solution.

Je ne vois pas le ciment qui colle les parpaings entre eux ?

OK il y a pas de ciment entre les par pain mais c est pas difficile d’y inclure un système pour étaler une couche de ciment et après déposer les par pain. Ce modèle n est qu’un prototype. J’ai travailler avec des bricke monomur qui après étalement d une colle la bricke se retrouve coller et plus on met de couche plus les brique colle entre elle. Disons que cette vidéo montre son potentiel suffit d un rien pour qu’elle puisse étaler un produit pour coller les par pain

Wow y’a un paquet de pro du BTP ici…
Pour info les maison en parpaing c’est aussi fréquent qu’en brique, en pierre ou en bois. (suivant les régions)
De plus une maison une fois les fondations terminé on fait au Sol une dalle renforcé avec un treillis pour une dalle de type hérisson ou bien avec des marmittes pour un vide sanitaire.
Et Après on pose en effet des parpaing (ou brique, pierre etc) pour faire les murs, c’est une fois la toiture (charpentes etc) posé ainsi que les ouvertures (fenêtres, portes, etc) que l’on pose l’isolation!
Pour les gaines elec, eau, ptt, rj45 etc c’est après l’isolation pour les murs et pour les sols c’est soit dans la chape de “Ravoirage” ou par le vide sanitaire. Dans tous les cas sauf imprévu c’est AVANT de couler la chape de finition (liquide, légère etc) et si il y’a, d’un circuit pour le “Chauffage au SOL”

Donc oué ce genre de robot est tout à fait crédible pour accomplir cette tache de “montage de murs” puisque tout le reste (isolation, énergies, eau etc) vient soit AVANT ou APRES!

Le robot est crédible pour empiler des briques, pour toutes les autres taches dont tu parles il n’a pas l’air d’y être adapté, et pour le cimentage tu le vois à quel moment ? Je ne suis pas un pro du BTP mais il me semble que le ciment s’applique entre chaque couche de brique non ?

Je l’aurais plutôt appeler Manuel le robot maçon, c’est sur que c’est pas les portugais qui auraient conçu se genre d’engins.
Plus sérieusement si ça peut diminuée la pénibilité au niveau manutention se serait bien mais avec une cadence raisonnable pour mettre le ciment car cela se fait toujours manuellement.

En effet, mais l’article ne parle pas d’un robot qui construit entièrement une maison de A à Z
D’ailleurs quiconque à travaillé dans le BTP sait que c’est tout bonnement impossible avec nos techno actuelles. Donc l’ouvrier n’a aucun soucis à se faire pour les années à venir.

Si je prend l’article de bas en haut on voit clairement que c’est un robot qui n’a qu’une tache à accomplir, “la pose des parpaing” . Pour le ciment je suppose qu’ils prévoit soit de l’appliquer pendant la pose (mais peu être pas encore au point pour le robot) ou bien un système de remplissage à l’aide d’un toupie avec un bras telescopique puisque les parpaing sont creux… Techniquement je ne suis pas sur de la viabilité mais ont peut imaginer qu’ils des parpaing de formes spécifiques adaptés à cet usage…

Dans tous les cas on voit qu’ils en sont encore au prototype et le prix d’un engin de chantier pareil se compte en centaines de milliers d’euros, donc en dehors de très grosses entreprises de construction ce n’est pas “Robert” le maçon du village qui aura recours à cet engin.

Mais si ils arrivent à vraiment le perfectionner pour le rendre facile d’utilisation, rapide à installer et a charger, je suis persuadé que le gain de temps par rapport à une équipe complète de maçon est nettement supérieur.
La plupart du temps lors de la construction d’une habitation la pose des murs en parpaing est une étape qui se compte en semaines… Si le robot le fait avec un seul manutentionnaire en 72heures je vous laisse imaginer l’avantage économique pour une grosse société de BTP.

Pas vu non plus les chainages…

Non 4 maçons peuvent monter les murs en quelques jours, c’est le plus rapide dans une maison! Et un maçon, ça coûte vraiment pas cher… cette machine ne peut pas être rentable telle qu’elle est présentée.