Forum Clubic

Commentaires : Guide crypto : Comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies?

Vous avez décidé de vous lancer dans le « monde merveilleux » des crypto-monnaies ? Sauter le pas et acheter ses premières cryptos n’est pas un acte anodin et suppose d’avoir conscience des risques et de posséder un minimum de connaissances, qui bien entendu iront grandissant au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience.

2 J'aime

Non merci. Je n’investis pas en jouant au Casino :slight_smile:

8 J'aime

Le PI c’est l’avenir de la crypto :slight_smile:

1 J'aime

Rappel : les codes de parrainage, d’invitation, et autres formes de publicité ne sont pas autorisés. jap

1 J'aime

Casino car c’est pas le bon moment ?

Bien malin celui qui peut dire ce qui va se passer. Le cours peut très bien doubler en 2 semaines ou être divisé par 5

1 J'aime

« Jouer » avec la crypto-monnaie a un coup…la santé!
Si vous n’êtes pas prêt à passer de nombreuses nuits blanches pour éventuellement remporter le jackpot, arrêtez vous simplement à la création d’un petit portefeuille avec 2, 3 cryptos que vous garderer bien au chaud en attendant que la valeur monte (peut-être!) pour vous faire un petit plaisir avec ce que vous aurez gagné

3 J'aime

Je voie pas en quoi acheter de la cryptos et la laisser au chaud plusieurs année soit plus du casino que de faire de même avec une action…

1 J'aime

Les jeux au casino ont une espérance gain négative. Pour les crypto, comme pour tout autre investissement, on ne sait pas. Il y a un risque. L’investissement en crypto est risqué, oui, mais ce n’est pas du casino. Dire que c’est trop risqué pour soi ou dire qu’on n’est pas prêt à investir car on ne croit pas du tout en son succès est une chose. Mais pour moi, dire que c’est du casino montre que la réflexion est un peu limitée…

7 J'aime

Entre miser sur la volatilité (inconnue) et miser sur la plateforme qui stock le portefeuille (sécurité, honnêteté, pérennité).
C’est un peu un double casino pour le coup ^^

6 J'aime

Contrairement à des actions, qui sont un prêt financier à une entreprise pour qu’elles puissent créer des biens et des services innovants, donc de la richesse, le bitcoin ne repose sur rien.
A fuir
C’est en outre énergivore, et dangereux pour les monnaies des Etats, donc dangereux pour les Etats et la population.
Un nouveau cancer ?

6 J'aime

Quand les Etats impriment de l’argent et de ce fait diluent l’épargne de la population pour soutenir des entreprises zombies via des mécanisme de « quantitative easing », je me pose la question sur le role de l’Etat dans la gestion de la masse monétaire.

On verra bien dans quelques années qui avait raison. Moi, je n’aime pas garder de l’argent qui perd de sa valeur parce que mon Etat tout aussi bien veillant soit-il fait exprès de dévaluer sa monnaie via l’inflation pour faire baisser les salaires et être plus compétitif par rapport à d’autres Etats tout aussi bienveillants vis à vis de leur population qui font la même chose.

Bitcoin remet en question le modèle Keynesien de l’économie et après l’avoir étudier et avoir vécu la crise de 2008, ça fait longtemps que je n’y crois plus.

Quant à l’aspect écologique du Bitcoin, une économie déflationniste où l’argent (Bitcoin) prend de la valeur avec le temps, pousse les gens à arrêter de consommer à outrance comme aujourd’hui. Bitcoin consomme de l’énergie mais ne pollue pas. Ce n’est pas la consommation d’énergie qui pollue mais sa production. Et encore, pour être rentable, les mineurs doivent chercher les modes de production d’énergie les moins couteux, à savoir les énergies renouvelables. Par contre, nos modes de consommations à outrance poussé par une monnaie qui perd sans cesse de la valeur font tourner les industries qui elles, polluent vraiment.

9 J'aime

Généralement investir au moment où on parle beaucoup d’un actif n’est pas le bon moment…

5 J'aime

Si l’on garde à l’esprit qu’un crypto ne génère pas de richesse, son seul espoir de gagner de la valeur c’est de prendre cet argent dans la poche de quelqu’un d’autre. C’est comme le poker. Le meilleur joueur du monde ne peut gagner s’il est seul à la table. Il faut y faire venir le maximum de participants (à plumer). Cela dit, si vous vous sentez plus malin que les autres joueurs…

« Et encore, pour être rentable, les mineurs doivent chercher les modes de production d’énergie les moins couteux, à savoir les énergies renouvelables. »

Dans le monde en vérité l’énergie renouvelable est loin d’être la moins chère donc la réflexion est râpée.

https://en.wikipedia.org/wiki/Cost_of_electricity_by_source#:~:text=The%20consensus%20of%20recent%20major,sources%20of%20electricity%20available%20today.

1 J'aime

Ici, celui qui est plumé, c’est celui qui se fait bouffer son épargne par l’inflation. Et celui qui plume les épargnants, c’est la banque centrale qui organise cette inflation soit-disant pour stimuler l’économie (ben oui, si l’argent de demain vaut moins qu’aujourd’hui, autant s’endetter plutôt que d’épargner… système de m…)

1 J'aime

Ce tableau est bien trop synthétique et théorique.
Le prix de l’énergie n’est pas homogène partout dans le monde.
Et même si une énergie est la moins chère, ce n’est pas forcément elle qui va être utilisée.
Et même si c’est le cas, cette énergie renouvelable pourrait être utilisée différemment.

Bref miner du bitcoin c’est de la merde et ça pollue point barre.

1 J'aime

« investisseur » hahaha… Elle est bien bonne…

Comme investir au casino en jouant à la roulette ou au poker

C’est parce que la valeur est basée sur rien sinon que le gaspillage d’électricité… C’est une bulle qui n’a de valeur que lorsque les gens y mettent plus d’argent pour la faire gonfler et qui peut éclater à tout moment. C’est comme la fameuse bulle du prix des tulipes (va voir wikipedia si t’as jamais entendu parler de ça, c’est une bonne leçon d’histoire pour ceux qui veulent investir dans des trucs inutiles dont la valeur est gonflé)

1 J'aime