Forum Clubic

Commentaires : Google vous aurait (encore une fois) mis sur écoute

L’enceinte connectée Google Home (ou plus récemment Nest Home) est une nouvelle fois pointée du doigt par les internautes soucieux de leur vie privée.

Pour que l’appareil réponde aux mots clés … il faut qu’elle écoute en permanance, s’étonner qu’elle écoute en permanance c’est vraiment etre débile …

18 J'aime

Wow quelle surprise … encore une fois

Oui c’est ce que je me disais en lisant l’article… C’est une évidence… Et si ça ne convient pas il suffit de ne pas l’utiliser… Je me rappelle d’une petite discussion entre amis où certains en voyant mon Google Home disaient que ça espionnait, ça écoutait etc… Jusqu’au moment ou il s’est allumé pour dire : « Je ne fais que mon travail ». Ca a scotché tout le monde !

5 J'aime

Les micros écoutent en permanence, c’est un fait. Par contre, l’appareil n’est supposé enregistrer/analyser qu’après avoir prononcé le mot clé déclencheur.
Là ils ont effectivement rajouté des déclencheurs à l’insu des utilisateur, c’est vraiment moyen…

Il y avait eu un truc dans le genre sur la Freebox Delta à sa sortie, qui entendait des bris de vitre. Pourtant c’est pas du Google !

2 J'aime

Je n’y vois absolument aucun problème.

Un vrai problème serait que ces données soient envoyées, stockées, analysées par d’autres entités. Là je suis d’accord, il y aurait un soucis grave d’écoute à ton insu et d’utilisation de tes données persos.

Où est le problème, fondamentalement sinon, que l’AI analyse, réagisse et n’en fasse rien derrière ? Je vois pas bien le soucis que ça engendre. Je ne vois pas en quoi c’est embêtant, intrusif ou autre…

4 J'aime

Je me demande vraiment pourquoi tous le monde gueule quand c’est Google qui fait ça alors que Apple à fait la même chose avec ses iPhone sur IOS 14 et tous le monde à dit que c’était génial et super pratique. Faudrait savoir à un moment. Perso, si rien n’est stocké (ou alors avec un court délai en cas de cambriolage pour un extrait audio qui peut aider a identifier, etc…), je trouve ça plutôt utile.

1 J'aime

Il faut en parler à Trump.
Parceque Huawei est dangereux il parait…
Que dire de Google alors. La blague.

Et sinon les gens savent que leur assistant connecté par définition écoute pour attendre la fameux OK GOOGLE.

Justement. Google Home n’a pas d’IA intégrée. À part repérer le Wake Word OK Google, l’appareil ne sait rien faire ! Lorsque le Wake Word est détecté, il enregistre la requête, et l’envoie dans le cloud à Google pour interprétation, et traitement. Le résultat est enfin restitué au Google Home qui le transmet via son haut parleur.

Donc, à partir du moment que l’enceinte donne une info, c’est que l’enregistrement a été envoyé dans le cloud, et peut-être aussi stocké, analysé, utilisé… Tout est possible.

Il ne faut pas forcément crier au loup, mais l’utilisateur a le droit de se poser des questions quand il obtient un traitement sans le Wake Word.

C’est pas hyper rassurant comme comportement de l’appareil quand même. Cela veut dire qu’il a compris le sens de quelques mots-clefs dans cette discussion et a une réaction préenregistrée. De là à franchir le pas sur d’autres possibilités de l’appareil…

oui mais en même temps … c’est bien le propre de ces appareils … Leur rôle étant d’être a l’écoute pour pouvoir être utilisé. Sinon … ce n’est qu’un objet de déco.

Personnellement, si mon Google Home s’active lorsqu’il entend une vitre cassé ou une alarme retentir chez moi je suis plutôt pour, surtout en cas de cambriolage et qu’elle enregistre jusqu’à ce que plus aucun son ne soit détecter pendant un certain lapse de temps. Par contre cette option si elle est amener a exister il faut pouvoir l’activé ou la désactiver.

Je ne peux pas m’empêcher de penser à 2001 l’odyssée de l’espace, avec HAL qui est toujours là, serviable, utile, rapide. Jusqu’au moment ou tu veux avoir une conversation qu’il n’entende pas. Alors tu t’isoles. Mais O miracle, il sait aussi faire des choses que tu ignorais, comme lire sur les lèvres… ou reconnaître des bruits particuliers.
Les mises à jours automatiques et silencieuses c’est cool, mais des fois on aimerait savoir ce qui se passe.

Heu… Si il repère et interprête la phrase « Ok Google », c’est qu’il y a de l’AI.
Une AI est présente, dés qu’un quelconque système doit réaliser une tâche proche à un humain (ou être vivant). Reconnaitre des mots prononcés, c’est une tâche humaine :slight_smile: .

Sinon, comment voudrais-tu qu’il ne repère « que » le wake word en amont. Bien entendu que l’AI interprète tous les sons, et n’interpréte la requête suivante, qu’après. Sans elle, le boitier s’activerait tout simplement sur un son quelconque, l’identification de « Ok Google » est bien le fruit d’une AI :slight_smile:

L’AI intégrée (celle qui ne repère que les wake word) écoute en permanence. Y’a rien de nouveau sous les cocotiers :stuck_out_tongue:

Attention, les NEST Home ont justement de quoi analyser localement et avec en plus le « local fulfillment » il y a moyen de pouvoir faire des choses même sans Internet!

C’était ce qui a été présenté l’année dernière, principalement mis en avant pour les Pixel Phones:

Ce qui serait intéressant de savoir ici c’est si ce problème a été détecté sur un Google Home ou un NEST Home.

Pourquoi ne pas simplement ne pas utiliser ce genre d’objet espion? Avez-vous réelement besoin de ça pour vivre? Quand je vois l’utilité de ces objets je me pose des questions sur la capacité des gens à devenir des assistés technologiques. Demander à une enceinte quel temps il fera demain, ou de lancer une musique sur internet… ne pouvez-vous pas le faire vous même? Est-ce si difficile? Quand à vos données, il ne faut pas se leurrer, bien sûr qu’elles sont collectées, traitées et analysées. Nous sommes dans l’ère de la DATA et les pays se feraient la guerre pour cela (regardez Trump et Tik Tok). Pour rester un minimum libre numériquement, la base est de ne pas utiliser ce genre d’objet espion qui s’immisce gentillement dans nos foyers sous pretexte qu’ils nous facilitent la vie. En parallèle, ne pas utiliser de réseaux sociaux et ne partager aucunes informations vous concernant sur la toile vous permettra de garder une certaine liberté numérique. Comme dit le dicton « pour vivre jeureux vivons cachés »

Ce n’est pas du tout la question. Certains sont pour les objets connectés et d’autres non.
Ceux qui ont acheté un Google home ou autre on fait un choix et en sont conscients.
Ça ne sert donc à rien de dire que tu n’en voit aucun intérêt car d’autres en voit un potentiel.