Forum Clubic

Commentaires : Google sanctionnée à hauteur de 220 millions d'euros pour favoritisme par l'Autorité de la concurrence

L’Autorité de la concurrence vient de rendre un verdict pour le moins salé. Google vient en effet d’être condamnée « pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché des serveurs publicitaires pour éditeurs de sites Web et d’applications mobiles » et devra régler la somme colossale de 220 millions d’euros.

« Google se fait encore pincer et ne conteste pas »

Google sait que 220 millions c’est de la petite monnaie pour eux en comparaison de ce qu’ils ont réussi à se faire en évinçant illégalement la concurrence.

C’est comme payer une amende pour excès de vitesse et repartir sur l’autoroute en trombe à 150km/h.

Ils s’en foutent complètement !

2 J'aime

Certes c’est peu pour Google mais à l’échelle d’un pays comme la France, c’est déjà pas mal ! Imaginez si 5 grands pays d’Europe le font, ca peut taper le milliard d’amende :wink:

Il faut une sanction européenne forte pour qu’on soit pris au sérieux.

Oui mais quand on voit qu’Apple a réussi à faire annuler sa prune, la guerre sera très dure à gagner sur un terrain légal…

On rigolerait bien si Google retirerait le site web de l’Autorité de la Concurrence de Google. Après tout Google a le droit d’indexé ce qu’elle veut.

google s’en fou… Au pire ils répercutent le manque à gagner dans les frais de ses annonceurs.

@benben99
Pas du tout, une fois en position dominante, il est interdit de refuser ses services à quiconque de façon discriminante. Si Google refusait d’indexer les sites qui lui sont contraires, ce serait un autre abus de position dominante.

Oui, je dis ça un peu à la blague, mais sérieusement, l’amende qu’ils ont eu représente seulement 12 heures de leur profit. Ca n’est pas un gros problème pour Google. L’EU a plus besoin de Google que Google a besoin de l’EU