Forum Clubic

Commentaires : Google Maps utilisé contre les opposants politiques en Thaïlande, Google supprime les cartes

L’affaire a été dévoilée par Reuters. Lundi dernier, Google a retiré de Google Maps
deux cartes My Maps utilisées pour répertorier, traquer et possiblement cibler des opposants à la monarchie.

La royauté Thaï et Malaisienne, oh purée… ils ont les pires souverains du monde, genre les mecs se comportent comme des ordures, aucune classe, aucune retenue, full corruption, et leur seule répartie sur Instagram est « T’es jaloux ??? ». Ou l’autre qui met en cloque une escort girl qui lui donne son premier fils héritier, dingue de chez dingue.

1 J'aime

En Thailande, il y a une loi qui interdit de critiquer la monarchie. Si tu ne suis pas cette loi, tu es un criminel. Donc, ils ont fait une carte pour repérer des criminels. Et Google évidemment se mêle de la politique intérieure d’un pays en essayant de dire au Thailandais ce qu’ils devrait avoir ou non le droit de faire dans leur pays.

Je ne sais pas si c’est illégal de faire de telles listes de criminels en Thailande, mais ca ne devrait concerner que les autorités de leur pays. Google devrait arrêter de se la jouer police de la planète.

1 J'aime

@benben99 Simple curiosité, tu as été scolarisé dans une école privée Chinoise pour être si loin des valeurs françaises ? En Europe, continent qui doit te sembler très très lointain à l’heure qu’il est, on en a eu assez du fichage aux alentours de la deuxième guerre mondiale.

T’inquiète bientôt en France tu auras une carte des non vacciné et tu trouvera ça super…

J’ai visité plus de 30 pays, et je suis capable de voir qu’il y a plusieurs modèles. Interpréter ce qui se passe en Thailande, au Myanmar, ou en Inde, par exemple, est plus complexe que de se limiter à ce que les médias disent souvent. Il faut comprendre la culture, l’histoire et réaliser que ce n’est pas tous les peuples qui ont envie de vivre selon le modèle occidental de démocratie. Tout ça pour dire que Google se la joue à la police dans un pays qui n’est pas le sien. C’est pourquoi, on ne devrait pas dépendre de Google mais plutôt utiliser des moteurs de recherches nationaux.

Les valeurs de la France ou des USAs sont très bien, mais on n’est pas obliger (et Google) de les imposer à la Thailande et tous les peuples de la planète.

Complètement faux. Google interdit de publier des données identifiant une personne sur ses plateformes (Maps, YouTube etc.). Ici des personnes de l’extrême droite n’ont pas respecté le règlement de Maps, normal que le contenu problématique soit supprimé.
Google ne se mèle absolument pas de la politique interne à ce pays et n’y interdit pas de publier de telle liste; juste pas sur sa plateforme, ce n’est pas un organe gouvernemental et son règlement interdit très clairement cet usage.

Tu accepterais que le gouvernement affiche sur ta maison ou ta voiture une liste des partisans politiques de l’opposition?

Puisque tu veux savoir ce que je ferais? Et bien tout d’abord, je respecterais les lois de la Thailande. Donc, je ne serais pas sur cette liste. Quand tu vis dans un pays ou tu y es en visite, tu te dois de respecter les lois du pays. C’est le bon sens.

Pour le reste, oui, Google peut inventer toutes les conditions d’utilisation qu’elle veut, mais ne devrait quand même pas se mêler de l’application de la loi dans les autres pays.

Hors sujet.

Ça tombe bien, ils ne l’ont pas fait. Ce qu’a fait Google respecte complètement la loi locale… et le règlement de Maps.

Qu’en sais-tu?
J’ai l’impression qu’en Thaïlande il y a une loi qui permet de dénoncer ceux qui :

The faces of those named had been covered by black squares with the number 112, in reference to the article under the country’s criminal code which makes insulting or defaming the monarchy punishable by up to 15 years in prison.

D’autres pays comme les USA permettent de répertorier précisément certains criminels voir même ceux qui possède une arme à feux (ça dépend des états) ,ici un site qui répertorie les prédateurs sexuels (inaccessible en dehors des USA ou alors il faut un VPN)
https://www.familywatchdog.us/showmap.asp

… dénoncer aux instances du gouvernement, càd à la police. Pas sur un site privé qui n’a rien à voir et qui n’est pas une instance légale du gouvernement.

Aucun rapport avec Google ni un gouvernement ni le sujet. Cette association a choisi de répertorier les PII de ces prédateurs; Google a choisi de ne pas permettre d’afficher de PII sur ses sites.

1 J'aime

Maintenant, on a la méthode chinoise, qui s’implante non seulement sur les réseaux sociaux mais aussi sur les forums. On forme des trolls pour défendre la position politique de leur pays a travers le monde.Pour montré au monde que l’on est de gentil dictateur sanguinaire

1 J'aime

Que répondre à quelqu’un qui nie les faits et surtout ne répond pas à la question fatidique (ce qui prouve qu’il affirme sans savoir ni se renseigner) ?
Rien.