Forum Clubic

Commentaires : Google I/O 2021 : tout ce qu'il faut retenir de la conférence

Le géant californien a présenté une pléthore de nouveautés logicielles, toutes illustrant les efforts de la société dans le domaine de l’intelligence artificielle. Bien entendu, c’est également l’occasion d’en apprendre une peu plus sur Android 12
mais aussi sur les nouveautés à venir sur Wear OS.

Google innove encore et particulièrement sur Android… Très intéressant. Les compétiteurs vont devoir sortir leur calepins pour prendre des notes.

Rien sur fushia ?

Et pas grand chose non plus côté app tracking :wink:

1 J'aime

Je ne vois pas vraiment de valeur ajoutée dans leur nouvel OS depuis au moins 5 ans.

Google devrait s’intéresser au fait que l’on nous fasse changer de smartphone trop souvent. L’attente des utilisateurs me semble plutôt là que tous ces gadgets…

1 J'aime

Je pense que la valeur ajoutée est plus discrète. Pas tant en visuel, mais plus au niveau des automatismes. Plus ça va et plus tu peux demander à ton téléphone (vocalement) de faire des choses pour toi. sans besoin de tapper ou autre.
Quant au fait qu’on nous fait changer de téléphone trop souvent, Google n’est pas (trop) responsable… C’est pas Google qui impose 5 nouveau Samsung tous les ans…
Quant aux demandes hardware de Android, je ne pense pas que cela soit le problème. J’ai un Samsung Galaxy S9+ qui a 3 ans, et il n’est maintenant plus mis à jour par Samsung. C’est juste la faute de Samsung qui a sorti 73 téléphones depuis…
Je suis sur que Android 12 tournerait très bien dessus.

Donc c’est plus l’industrie du téléphone et la société de consommation qui te vend un nouveau tel avec 10 Megapixel de plus dans leur appareil photo et 1GB de plus (dont probablement seul 0.5% des utilisateurs ont vraiment besoin)…

1 J'aime

Merci pour ta réponse sur la valeur ajoutée, moi, ça ne m’emballe pas des masses car on parle de release majeure, pas de mise à jour subtile qui justifie de changer son hardware.

Pour le reste, je ne suis tout simplement pas d’accord : Google participe activement dans cette course folle au renouvellement, puisque c’est Google qui fait les règles du jeu et le reste du marché doit suivre ou partir (sans avoir le choix).

En comparaison, on ne change pas de PC à chaque fois qu’un constructeur sort un nouveau modèle (tous les ans aussi), parce que Microsoft fourni ce qu’il faut pour laisser la décision au client (jusqu’à un certain point mais 8-10 ans c’est pas mal). De même qu’Apple, dont on voit bien qu’ils décident de l’obsolescence de leur modèle, c’est donc un choix et une politique que Google a en premier lieu.

Du coup, je constate que Google continue d’ignorer le problème et laisse délibérément la main aux constructeurs de smartphones d’organiser l’obsolecence programmée qui leur convient, contrairement aux annonces d’updates over-the-air qu’ils n’ont pas imposé pour ne pas froisser Pierre, Paul ou Jacques.

Désolé, on ne peut pas dire que ce serait trop difficile pour Google de reprendre la main sur la gestion des mises à jour d’Android, comme Microsoft ou Apple le font…

Beaucoup d’entre nous ont des téléphones haut de gamme à plus de 600 euros (voir bien plus). Niveau CPU, GPU et RAM, il y a largement de quoi tenir pour utiliser tes applications en général, comme sur PC…

1 J'aime

Changer de telephone est un choix, personne ne te met un couteau sous la gorge.
Perso je change tous les 4-5 ans sans soucis particuliers. Si tu cedes aux sirenes du marketing ca ne regarde que toi.

Google ou Samsung ne font que s’adapter aux consommateurs.

1 J'aime

Perso, je garde mon téléphone très longtemps.

Par contre, nier le fait que l’obsolescence programmée en bande organisée est un problème qui engage plus que tes choix individuels.

Samsung peut proposer des téléphones tous les ans mais empêcher de faire tourner la dernière version d’Android sur des flagships de 4 ans n’a rien à voir avec le choix d’un client, l’exemple de Windows est assez juste là-dessus : on ne change pas forcément de PC à chaque mise à jour majeure de Windows, le reste c’est du blabla pour te faire dépenser plus d’argent.

Le fait que les fabricants de téléphones portables ne proposent les mises à jour majeures d’Android que pendant 3 ou 4 ans ou d’iOS que pendant 5-6 ans pour Apple ne force en rien les utilisateurs à changer d’appareil.
À moins qu’une faille de sécurité très critique ne soit découverte sur un modèle et que le constructeur renonce à la combler, il est tout à fait possible de conserver son téléphone pendant longtemps. Mais la grande majorité des gens ont simplement envie de changer fréquemment, sans se poser plus de questions.

Oui j’entends bien ce que tu veux dire.
Je suis d’accord, mais je persiste à penser que les constructeurs sortent de nouveaux modèles tous les ans et que ce n’est pas nécessaire (style la différence entre le galaxy S20 et S21, n’a rien à voir avec Google).
Aussi, pour comparer à Windows, les OS mobiles sont beaucoup plus « jeunes » que Windows. Duc coup il y a beaucoup de développements plus « majeurs » que sur les PC. D’ailleurs, pour rappeler, l’upgrade à Windows 10 n’étais pas possible sur toutes les machines.

Mais je suis tout de même un peu d’accord avec toi.
:wink:

Bah si justement c’est difficile de reprendre la main sur les mises à jour d’android, l’architecture de base à pas trop été pensé pour ca.

Et bien que ce ne soit pas forcément mis en avant aux différentes google I/O, ils bossent sur le sujet depuis un moment :

  • Application poussées via le playstore : contrairement à Apple, pas besoin de mettre à jour le système pour avoir une nouvelle version de Chrome, calculatrice, appareil photo, contact, agenda, … => depuis longtemps meme les constructeurs (Samsung, …) ont mis le gros de leurs applications sur le store plutot que d’attendre une maj système pour mettres les applis à jour
  • Google Play Services : couche de service Google mise à jour via le playstore, permettant de pousser de nouvelles fonctionnalités sans passer par une maj du systeme, exemple : activation du contact tracing utilisé par les applis Covid mi 2020 => depuis quasi les débuts d’Android
  • Couche d’abstraction matérielle (HAL) / Projet Treble avec image générique facilitant la mise à jour aux constructeurs, moins de dépendances au mise à jour des drivers par les constructeurs de puce (Qualcomm, …) => Android 8
  • Projet Mainline : modularisation de certaines parties du systèmes pour pouvoir les mettre à jour via le playstore sans passer par une mise à jour complète du système => Android 10 (et chaque nouvelles versions, ils découpent de nouveaux modules)
  • Mise à jour de sécurité séparées des maj système : plus légère que les maj système, les constructeurs jouent d’avantage le jeu, suivent les maj de sécurité plus longtemps que les maj système => Android 8 il me semble
  • Mis à jour de certains pilotes via la playstore (optimisation, correction bug) => Android 10, ca se bouscule pas car c’est au bon vouloir des constructeurs, Qualcomm le propose depuis peu, uniquement sur ces SOC haut de gamme comme le Snapdragon 865 (voir 855 / 765)

Bref ils améliorent comme ils peuvent une architecture pas prévue à la base et sont encore assez dépendant des constructeurs de smartphone / de composant. Sur ca d’ailleurs Windows peu aussi etre emmerdé si un constructeur de composant décide de plus mettre à jour des pilotes dont la nouvelle version de Windows a besoin pour fonctionner (coucou Synaptic / Connexant bloquant la mah 20H1 depuis une bonne année : Windows 10, version 20H2 and Windows Server, version 20H2 | Microsoft Docs)

1 J'aime

Je ne dis pas que c’est facile, je dis que c’est attendu.

Je constate que Google ne fait qu’annoncer des fonctionnalités gadgets sur des releases majeurs depuis un certain temps.

Google a les moyens de pousser (plus sérieusement, vu leurs moyens) dans une direction qui correspond à l’attente des sociétés sur la surconsommation d’un bien commun majeur : le smartphone.

Répondre que si on est pas content et bien on n’achète pas, c’est bien mais ce n’est pas le débat…

C’est tout.