Forum Clubic

Commentaires : Google et Oracle devant la cour Suprême au sujet d'Android

L’affaire opposant les sociétés Oracle et Google n’est pas enterrée. Les deux géants continuent de s’affronter devant la justice concernant l’utilisation du système Android.

Oracle estime que Google n’a pas pris le temps de développer sa propre solution pour emmagasiner un maximum de revenus.

Précision : Android a été créé par Android Inc à partir de 2003, racheté en 2005 par Google.

Pour l’avocat de Google, Thomas Goldstein, le code ne devrait pas être protégé par des droits de propriété intellectuelle. Il ajoute que les interfaces de programmation d’Oracle ne sont rien sans le code de Google.

Je pense que ça devrait être « l’interface (du code) ne devrait pas être protégé » dans la première phrase :wink:

Il est intéressant de noter que dans cette affaire, Google reçoit le soutien de Microsoft.

Pas seulement de Ms, aussi de Mozilla, Redhat, IBM etc., d’une grosse partie de l’industrie. Ca empêcherait notamment la communauté opensource de créer des librairies compatibles ou outils avec des librairies propriétaires. Des headers en C/C++ aux JDK aux réimplémentation comme Wine (qui implémente l’interface Win32 et co sous Linux).

L’histoire semble un peu plus compliquée que ça. Il semble que Oracle souhaite avoir le copyright sur le principe d’API, ce qui est bien plus large que Android et concerne une grande majorité des systèmes d’informations:

Si Oracle gagne, Clubic devra également leur verser des royalties :slight_smile:

En plus de Microsoft, Google est également supporté par Red Hat, Mozilla, 78 computer scientist et the American Antitrust Institute.

Non, mauvaise lecture/traduction : « si Oracle gagne, les APIs pourront être copyrightées (par leur concepteur) ». Pas le concept en général.

Microsoft reçoit des royalties depuis longtemps sur chaque vente de smartphone Android.

En fait la question est de savoir si on peut copyrighter une langue, ou le livre écrit dans cette langue :wink:

La fin de l’histoire vient de tomber : la Court Suprême donne raison à Google, mais en bottant un peu en touche : OsNews - Supreme Court sides with Google in Oracle’s API copyright case

  • Google a le droit de copier les APIs Java pour développer Android
  • Mais ce n’est qu’une décision basée sur le fair use dans ce cas précis; et pas une décision universelle; d’autres cas devront se décider dans d’autre procès, il n’y a pas de jurisprudence.