Forum Clubic

Commentaires : Google écope d'une amende de 98 millions de dollars en Russie, faute de "bonne" censure

Le géant Google s’est vu infliger une amende record de 98 millions de dollars en Russie, vendredi, pour ne pas avoir respecté des injonctions de modération. Le groupe Meta (Facebook) a aussi été sanctionné.

Je n’aimerais pas vivre en russie ! J’apprécie trop la liberté :hugs:

2 J'aime

Oui et vive la France ! (lol)

Ils n’ont pas respecté les lois, donc Google a eu ce qu’il mérite.

En Europe, quand une compagnie comme Uber se fout des lois, ils ont seulement une petite tape sur les doigts. L’Europe a trop peur des USAs pour remettre les GAFAMs a leur place.

C’est bien il commence à comprendre comment fonctionne les occidentaux. Ce qui n’est pas dans leur intérêt devient illégal. Il leur manque juste de dissimuler ça derrière une cause moral.

« Haine de la Russie. » « Russophobie » et ça va vient passer, des éléments de langage facile.

« Petite tape sur les doigts » : Antitrust : Google devra payer 2,4 milliards d'euros d'amende à la Commission européenne

2 J'aime

Pardon ?
Tu es sûr d’avoir bien compris l’article ?

1 J'aime

Au delà de même certain sujet tabou; Une phrase ou même un dessin peuvent t’envoyer en prison en France.

1 J'aime

Effectivement, et quand on regarde les statistiques sur le nombre de requêtes pour retirer du contenu d’un moteur de recherche comme Bing, on voit que la France arrive en 3ième position, juste derrière la Russie, avec 61 requête de suppression de contenu octroyée par Bing de Janvier a Juin 2021.

On verra si vous allez encore jubiler quand les GAFAM cesseront leurs services en France.

C’est juste un million de fois pire en russie…

1 J'aime

Tu confirmes, exactement ce que je dis. Avec 61 requêtes, la France est troisième dans les deuxième et troisième colonnes du tableau :rofl:

Et si on regarde par capita, ce qui est plus sensés, la France est deuxième, juste après la Russie qui est 1ière.

C’est clair que les GAFAMs nous tiennent par les coui**es. S’il plient bagages, on n’a aucune alternative sinon quelques moteurs de recherche moisis.

Ce n’est pas si catégorique que ça: il n’y a pas longtemps en Australie, Google avait menacé de se retirer complètement si le gouvernement Australien maintenait sa position concernant Google News, avec cette même logique (« vous allez souffrir si on s’en va »).
Microsoft était venu voir le gouvernement Australien en disant qu’il pouvait remplacer Google si c’était le cas, tout en respectant la réglementation désirée par le gouvernement Australien. Vous vous souvenez?
Ok peut-être que Microsoft n’est pas mieux que Google. En attendant, on n’en a plus entendu parlé… lol