Commentaires : Google Analytics est-il illégal au regard du RGPD ? Tout ce qu'il faut savoir de la décision de la CNIL

Ce jeudi 10 février, un premier gestionnaire de sites web français a été mis en demeure du fait de son utilisation de Google Analytics : les professionnels du web sont prévenus.

Le RGPD impose d’offrir un choix clair et éclairé à l’utilisateur.

Que l’on sache, l’utilisation de Google Analytics fait rarement parti de ces choix car il agit « en sous-marin ».

Certaines solutions référencées par la CNIL sont chouettes, parmi elle on a opté pour Abla Analytics qui vous donne les infos importantes, et il suffit d’un copier coller pour l’ajouter sur son site

Pour moi ce n’est pas très clair. J’ai créé mon site avec vigbo, un autre avec Wix, etc. Suis je responsable, dès lors que l’outil « interdit » est a disposition, donc répréhensible ? Merci de votre éclairage.

Bonjour, vous êtes le responsable de votre site. Dans votre situation, l’outil est à votre disposition, donc pas obligatoire. Vous êtes donc libre de ne pas utiliser cet outil fin de respecter les règles du RGPD.

Quand bien même l’outil interdit vous serez imposé, la CNIL vous répondrait qu’il vous suffit alors de trouver une autre solution que vigbo ou Wix.

Combat d’arrière garde, l’Europe n’a pas de GAFA et au lieu d’en créer son seul objectif est de briser ceux qui existent et qui sont utilisés par des milliards d’humains !

1 « J'aime »

Tout à fait d’accord. Et en plus, ils choisissent leur moment. On est en pleine crise économique et ils viennent déstabiliser les entrepreneurs avec leur décision dont le seul but est d’abattre la concurrence pour imposer des outils « souverains » (et moins performants, of course).

En aucun cas il n’est question d’arrière garde ici. Il suffit de 2 minutes sur les textes de lois pour comprendre pourquoi les données ne doivent pas être transmisent aux usa.
Le titre 2 donne tout pouvoir aux usa pour consulter utiliser toute donnée hébergée sur son sol.
Avec comme seul garde fou, la necessité de sécurité OU de domaine économique…

En bref quand tes données partent aux usa considèrent qu’elles sont en libre accès et si tu es une entreprise un tant soit peu innovante tu comprendra la nécessité de garder tes données en Europe…
Usa chine même combat , la Chine le dit juste plus ouvertement