Forum Clubic

Commentaires : Google "achète les visages" des passants pour 5$ pour améliorer son futur Face ID

Les employés de l’entreprise invitent des passants à scanner leur visage dans un smartphone contre une carte cadeau de cinq dollars, afin d’améliorer un futur système de reconnaissance faciale. Et le pire, c’est que ça marche.

Haaaa une carte cadeau, rien que ça…whouaaaaa

Déjà que ZDNet.fr a traduit (passablement mauvais) cet article d’un article anglophone de ZDNet.com, mais alors relire 2 jours plus tard le même article sur clubic… franchement ?!
C’est presque du copier coller en plus !!

Ah et au passage, c’est mal traduit aussi, vous dites que Google lui a acheté son « droit à l’image « pour 5 dollars. C’est faux. Il est implicite qu’il a vendu SON SCAN DE SON VISAGE pour 5 dollars.

Le droit à l’image, c’est le droit d’utiliser sa photo uniquement, dans un magazine, sur le web, dans une publicité, à la télévision, etc. Cela n’a rien à voir ici !!

Édit : et en plus c’est un droit typiquement français, aux usa les paparazzi peuvent littéralement faire ce qu’ils veulent contrairement à la France ou le droit à l’image existe, la bas il n’y a aucune protection légale sur votre image, habillé ou nu, d’ailleurs…

1 J'aime

mal traduit ou pas, ça reste 5$ en bon cadeau et c’est kedal pour ce qu’il va en faire? Google peut se touiller la nouille autant qu’il le voudra, tant que le bon cadeau ne fait pas un bon à 250$

Où est le problème ? Les personnes ne donnent pas leurs cartes d’identité à ce que je sache, alors que Facebook a déjà numérisé leur visage, nom prénom, adresse, lieux de connexions habituelles, amis, les fréquentations entre amis, quelle femme trompe quel homme et vice versa, le contenu de leurs conversations privées, … bref, il faut arrêter de crier au big brother dès qu’il y a collecte d’information, si ces informations ne peuvent pas être reliées avec d’autres ou sont anonymisées c’est en général bénéfique pour l’humanité. Pensez aux informations médicales et au nombre de vies qu’on pourrait sauver si toutes les données médicales étaient publiques (mais anonymisées).

2 J'aime

T’es obligé de ? Non ! Ben alors ! Les gars qui s’insurgent ouin-ouin Google sont les premiers à diffuser leur vie sur Facebook, Instagram, Twitter etc… et ces derniers se gavent avec vos infos sans vous donner 1 centime. Et on ne parlera même pas des cartes “fidélité” de certains magasins. Mais tout cela, c’est normal, c’est pas Google.

1 J'aime

Ca montre juste la banalisation et la perte de tout contrôle… même les réactions ici montrent que c’est entré dans les mœurs. Bientôt ce sera normal et ces mêmes personnes ne comprendront pas pourquoi une personne rechigne à être ainsi scanné de façon systématique et gratuitement à tout les coins de rues.
Puisque ce sera “normal” et dans les mœurs, l’absence de résignation au renoncement de certaines libertés, même élémentaires sera vu comme suspect…

les réactions ICI ! Sont des gens sans cerveaux et c’est une chose devenue banale et contagieuse