Forum Clubic

Commentaires : GOG : malgré une politique de remboursement généreuse, seuls 1,39 % des joueurs veulent récupérer leur argent

En février 2020, le magasin de jeux en ligne GOG
annonçait un véritable bouleversement dans sa politique de remboursement : à compter de cette date, les joueurs ont jusqu’à 30 jours pour demander le remboursement d’un achat, même s’ils ont profité d’un jeu pendant des dizaines d’heures.

Ils vont se retrouver sur les sites de bons plans :
« jusqu’à un mois de jeu sans limite de durée et faites-vous ensuite rembourser intégralement ! »

1 J'aime

Bah y’a des sites qui en sont capables. J’ai déjà vu des news bon plan du stle « comment jouer à tel jeux payant sur PC en installant un émulateur Android pour jouer à la version mobile qui est gratuite ».

Rien d’illégal, mais c’est quand même bien minable…

La plateforme est beaucoup plus légère et fluide, le top ? SANS DRM ! bref si tout les gros jeux était dessus, sa serait le N°1 !

3 J'aime

Du côté de chez Valve, les rapports financiers ne mentionnent pas le taux de remboursement accordé aux joueurs qui le demandent. Mais d’après [des observations du journaliste Simon Carless ], celui-ci se situerait entre 5,5 et 8 % selon les jeux.

Un chiffre bien plus élevé, qui s’explique naturellement par le nombre beaucoup plus important d’utilisateurs de Steam par rapport à GOG.

Doit-on vraiment réexpliquer ce qu’est un pourcentage ?

3 J'aime

Moi je n’ai même jamais eu l’idée de me faire rembourser un jeu, et pourtant je ne les ai pas tous aimé.
Surtout que pour le JV ce n’est en général pas les tests/avis/review qui manquent, le joueur achète en connaissance de cause.
Même si le ‹ gamer › est un éternel râleur, j’ai du mal à comprendre la démarche.
Mais du point de vue des plateformes, je comprends qu’on soit aux petits oignons avec les clients (et leur porte monnaie) , d’autant sans doute que ceux qui se font le plus rembourser sont aussi ceux qui achètent le plus.

Ce n’est pas vraiment faux mais incomplet : le fait d’avoir une population de niche change le pourcentage des comportements.
Steam a plus de gens mainstream et donc forcement tu auras beaucoup plus de remboursements que ce soit abusifs ou non. Ils n’ont pas le meme genre de catalogue non plus.

Donc non ce n’est pas qu’une histoire de pourcentage qui se calquerait, désolé

Mon dernier remboursement c’était pour cyberpunk 2077 via steam. Maintenant je suis l’évolution du jeu et j’attends qu’il soit vraiment au top

Surtout que GoG est sans DRM, donc rien n’empêcherait les gens de recup le jeu et demander remboursement et de continuer à profiter du jeu. Preuve que les joueurs sur GoG veulent respecter l’écosystème sans DRM.

2 J'aime

@G_Wauters attaque directe envers un rédacteur dés le tout premier message, bravo…il t’est fortement conseillé d’aller lire la charte du forum.

1 J'aime

@Helion @Blap Merci pour vos commentaires, vous avez tous les deux raisons. J’ai modéré et nuancé les propos de Pierre, ce que nous aurions dû faire à la relecture :slight_smile: . Il s’agit là d’une erreur de bonne foi dans un flot d’écriture certainement un peu rapide.

Je peux vous assurer que Pierre sait bien ce qu’est un pourcentage ; soyez cool, avertissez-nous de nos erreurs en restant courtois :wink:

ça pourrait aussi s’expliquer en partie car GOG propose beaucoup de vieux jeux, des jeux qu’on achète souvent en connaissance de cause ou parce qu’ils sont des classiques connus pour de bonnes raisons

Voire même parce que c’est plus facile de demander le remboursement sur Steam (je n’ai jamais demandé un remboursement sur GOG et je ne sais pas comment on fait :smiley: )

j’avoue qu’il ne me serait jamais venu à l’idée de demander un remboursement, surtout avec un produit sans DRM