Commentaires : Gérald Darmanin et l'amalgame "Uber Shit" : de la diffamation envers le "vrai" Uber ? Un avocat et l'entreprise nous répondent

Pour dénoncer le trafic de drogue à Marseille, Gérald Darmanin a employé l’expression « Uber Shit », qui fait référence à la célèbre entreprise de livraison de repas et de VTC. Mais est-ce bien légal ? Un avocat et l’entreprise nous livrent leurs réponses.

En même temps cette expression est utilisée par de nombreux consommateurs urbains…

5 « J'aime »

Tous les médias parlent « d’uberisation du travail ». Bientôt dans le dictionnaire.

Uber Eats, Uber Shit.

1 « J'aime »

ça y est déjà …

2 « J'aime »

Vu aussi des « pubs » pour des dealers « Youpron ». À ce que je sache, Youporn n’a pas protesté…

Il aurait aussi pu parler du Uber Gate ou des Uber FIles à propos de son président micron

1 « J'aime »

Faut quand même admettre qu’il en a dans le crâne de l’Uber Sh…

Oui, c’est rentré dans le langage courant.
Depuis le temps qu’on parle de « l’uberisation de l’économie », c’est rarement dit de manière flatteuse. Alors il est un peu tard pour s’en émouvoir, ou alors il y aurait un paquet de gens, essayistes, hommes politiques et autres, qu’il faudrait accuser de diffamation.

Eros Uber alles

« Uber », ce n’est pas leur intérêt de faire du foin. L’autre, il est quand même ministre de l’Intérieur, avec un nombre conséquent de fics sous ses ordres, dans toute la France. Eux, avec le nombre de coursiers sur les routes, ils ont intérêt à raser les murs. :blush:

Vous pensez vraiment que Darmanin a suffisamment de matière grise pour faire ce genre de jeu de mot (Uber Eats / Uber Sh!t) ? C’est juste déjà utilisé par les vendeurs et les consommateurs. Il a juste réutilisé le terme.
Tout comme « Uber bagarre » et autres joyeusetés.

Il est devenu chargé de com pour les dealers, et n’aura aucun souci de la part d’Uber. Et quand bien même il pourrait en avoir, nos hommes politiques ne sont pas inquiets de la justice qu’ils ont dans leur poche…

La proximité du président et d’Uber est connue depuis longtemps. Par contre, toute caricature du monarque est poursuivie en justice.

Il parle comme les personnes de cités qui dit combattre ! Le summun du bas de la politique ! Il est si extrême qui en devient ridicule !
Il téléphonera aux avocats du PSG pour se défendre !

Uber Shit c’est déjà dans le langage commun… donc accuser un ministre d’utiliser un terme commun…

J’aime pas les politiques, mais quand il sortent des expressions périmées, tout le monde se fout d’eux
… et quand ils utilisent à bon escient une expression récente… on leur tombe dessus… schizophrénie médiatique.

Mais en fait… au final… ils ont qu’à faire leur boulot au lieu de passer leur temps à communiquer… peut-être qu’on verrait la différence… :wink: