Forum Clubic

Commentaires : Fortnite sur Android a été difficile à développer ; Epic explique pourquoi

Après des mois d’attente, Fortnite est enfin disponible sur Android. Un long chemin a été parcouru par les développeurs qui ont tenu à faire savoir aux fans à quel point la création de la version Android a été ardue.

J’aurai aimé avoir quelque informations technique, article trop court, l’impression d’une pub bâclé.

Fait une recherche sur “fragmentation Android” et tu auras ta réponse précise sur les sites de dev spécialisés. Windows est devenu une usine à gaz mais au moins on a une compatibilité ascendante, quelques type de procs et de cartes graphiques relativement semblables, c’est juste un cauchemar pour optimiser correctement. Sur Android, c’est le bazar à tous les niveaux: systèmes incompatibles, procs complètement différents, différents fonctionnements des procs graphiques et puissances avec des différences abyssales (facteur de 1 à 100 sur tél vs 1 à 10 sur PC).

@Nmut : Il y a aussi une compatibilité ascendante sur Android. Pas parfaite, mais elle existe. Après j’avoue que je parle que du développement d’app via le SDK de base. En pur natif (C++), j’imagine que la problématique est différente. Mais à ma connaissance le C++ pose pas trop de soucis de compatibilité pour peu qu’on le recompile pour les différentes archis concernés.

Cette fragmentation doit vraiment être un casse tête pour les devs. Après, à eux de se limiter à ce qui est le plus compatible et basta le reste.

Vouloir supporter toutes les version d’android sur tous les téléphones c’est comme vouloir supporter Windows 95, 98, NT4, Dos (au cas ou…), Windows 7, Windows X - sans compter 15’000 cartes graphiques dont certaines datent de 20 ans.

Après on peut se simplifier la vie en ne supportant que les dernières version d’android - par exemple en supportant que depuis la version 5, on atteint déjà plus de 80% des consommateurs.

Sachant que les “gamers” auront en principe des téléphones récents… on peut se limiter aux 65% d’utilisateurs qui sont sur la version 6 ou plus récente - et probablement même au 45% qui sont sur la 7 et plus. Les plus gros changements sont d’ailleurs avant cette version.

Sachant qu’un grosse partie du code des jeux est fait en C/C++ cela simplifie encore plus.

Je pense que c’est un faux problèmes. Si on veut créer un jeu comme ça, il faut quand même du matériel qui tienne un minimum la route. On a la même question avec les ordinateurs. Si on achète un ordinateur, qu’il a 5 ans et fait pour de la bureautique - il ne faut pas trop s’étonner que les jeux ne tournent pas dessus.

Alors le problème doit certainement venir des constructeurs qui ne respectent pas les bibliothèques Android. À plusieurs reprises obligé de modifier toute une partie du sdk, (bionic, dv) d’Android pour l'adapter à tel ou tel board.

Alors que dans le monde pc ce sont les drivers constructeur qui s'adapte au système d'exploitation Windows. Personne ne recompile Windows :)