Commentaires : Faux avis : Amazon porte plainte contre deux entreprises ayant mis en place un système huilé

Amazon a porté plainte en début de semaine contre deux entreprises accusées d’opérer en tant que courtiers de faux avis. Ce n’est pas la première fois que le géant fait appel à la justice pour combattre ce qui est devenu une véritable industrie frauduleuse.

Déjà qu’Amazon retire les avis n’ayant aucune utilité: 5* = « j’ai reçu mon colis dans les temps » et ? Bref 50% des commentaires en France et nous avons une réputation de râleurs, un comble. Perso je traine du côté anglo-saxon où ils ont la dent un peu plus dure sur la qualité des produits et surtout je ne m’attarde que sur les avis de moins de 4*, et souvent qui souvent mettent en exergue un défaut/malfonction récurrent(e) d’un article.

5 « J'aime »

En contre partie il faut faire avec beaucoup d’avis négatifs qui n’ont pas de sens, des personnes qui ne comprennent pas ce qu’ils ont achetés, qui ne comprennent pas comment ça fonctionne, qui sont pointilleux pour des détails, etc.

5 « J'aime »

J’ai ma pratique personnelle lorsque je regarde les avis sur un produit Amazon:

  1. Je trie la vue pour ne voir que les plus récents en premier et je regarde les 20 derniers avis, et surtout ceux qui ont mis à jour leur avis (6 mois, 1 an après, etc.).
  2. J’ignore en grande parti tous les avis indiquant la mention « produit reçu gratuitement / expert Vine » non pas parce que ces personnes ne sont pas forcément critiques mais parce que je joute qu’ils utiliseront réellement le produit en usage régulier / quotidien.
  3. et je vais en cas de doute utiliser un site de « vérification » tel que https://reviewmeta.com/

Non pas que ce type de site de vérification est fiable à 100% mais cela me permet de comprendre si par exemple la majorité des commentaires positifs ont eu lieu sur la même période, ce qui est fort douteux… Et aussi parce que j’aime bien savoir quel est le taux de "Brand Loyalists, c’est à dire ceux qui ont surtout commenté des produits de la marque en question.

Et les « une étoile » parce que le colis est arrivé en retard, ou en mauvais état… il faut vraiment prendre le temps de lire au moins une dizaine de commentaires pour se faire un avis AMHA

1 « J'aime »

@LeToi @Aristote Ajoutez à la liste ceux qui accordent 5 étoiles tout en rédigeant un avis hyper négatif ou en expliquant qu’à l’heure actuelle ils n’ont pas encore reçu leur commande et on aura fait le tour de l’invraisemblance des commentaires d’utilisateurs.

Ça me fait penser : je m’interroge depuis longtemps à propos des questions que les futurs clients peuvent poser sur Amazon, concernant un produit qui les intéresse et pour lequel ils voudraient avoir des précisions avant de se laisser tenter à commander.
Je vois très souvent des questions suivies de réponses du style « je ne sais pas, je ne peux pas vous répondre » ou « désolé, je n’utilise pas ce produit » et je n’arrive pas à imaginer qu’on soit assez c** pour poster ce genre de commentaire inutile au lieu de laisser ceux qui peuvent répondre le faire de manière pertinente…
C’est tellement fréquent que j’en viens à me dire que je loupe certainement quelque chose, c’est pas possible d’avoir autant de gens idiots. Quelqu’un peut m’éclairer sur cette étrange pratique ?

1 « J'aime »

Quand une question est posée sur un produit sur Amazon, un mail est envoyé à tous les acheteurs récents, du genre « Une question sur Produit a été posée ».

Certains acheteurs pensent que ce mail leur est envoyé personnellement, et par conséquent répondent même si leur réponse est vide de contenu.

4 « J'aime »

pour répondre a Biggs
c’est Amazon qui envoie un mail a toutes personnes ayant achetés l’article quand une personne pose une question sur cette article ,c’est très mal fait

2 « J'aime »

@Paul_Hewson @Orezzo Merci pour les éclaircissements, j’ignorais l’existence du mail envoyé aux acheteurs (je n’en ai jamais reçu). Ça n’absout pas totalement ceux qui répondent dans le vide mais je comprends mieux d’où ça vient.

Tellement vrai !! Parfois ça sème le doute alors que le problème est du côté de l’utilisateur.