Commentaires : Face aux vols de cuivre qui privent les Français d'Internet, Orange fatigue et dit faire face à "une artillerie lourde"

Oui, au cas où les voleurs seraient amnésiques et ne connaîtraient plus ni leurs blazes, ni d’où ils viennent !

Concernant les normes je veux bien te croire, j’ai laissé tomber le métier après mon CAP en 1984 :grin: .

Ouh, la vilaine Europe …

Sauf que ça ne résout pas les problèmes de délinquance.

Entièrement, d’accord, sauf que si les sanctions ne sont jamais appliquées parce que les prisons sont pleines, on perd tout effet dissuasif… D’où le besoin (peut-être) d’avoir plus de places en prison

1 « J'aime »

C’est en cours …

Quand ça fume noir au sein des caravanes qui squattent le terrain de rugby des jeunes, pas la peine de courir sauver une hypothétique côte à l’os…

Ce qui est curieux c’est ton commentaire… Tu te rends compte de ce que représente le réseau cuivre ?!
Tu crois vraiment que c’est une solution de mettre un agent de sécurité dans toutes les rues de toutes les villes ?

1 « J'aime »

Non, la fibre ce n’est pas pareil que le cuivre. Une fibre optique sectionnée ne vaut rien !

1 « J'aime »

Soudure ? Non ça fonctionne avec des embouts d’optoelectronique aux extrémités qui ne peuvent être installés qu’avec un matériel très spécifique. Et c’est pour cette raison qu’une fibre sectionnée ne vaut rien !

Une fibre sectionnée se répare par soudure (épissurage par fusion, pour employer le terme technique exact).

Et ils font aussi des soudures pour les raccordements des appartements aux boîtiers installés sur les paliers. Par exemple ici, la soudure est faite dans la partie qui est ensuite enserrée dans un petit manchon qui se fixe sur le support sur le côté gauche :

Mais chaque soudure induit une légère dégradation de la qualité du signal, et du coup un opérateur ne va pas déployer des fibres de récup faites en soudant des petites sections.

C’est d’ailleurs en partie pour pouvoir réparer par soudure que dans ces boîtiers de palier il y a une certaine longueur de fibre en rabe, enroulée. En cas de casse (et ça m’est arrivé sur ma fibre), ça permet de couper un morceau pour ressouder (parce qu’ils ne peuvent pas ressouder directement sur la cassure, le signal serait trop dégradé, pour pouvoir souder sans trop perdre de signal, il faut une coupure bien nette de la fibre (ce que permet l’outillage des techniciens).

Les boîtiers optoélectroniques, c’est quand on passe de la fibre au cuivre ou inversement. Pas pour raccorder deux bouts de fibre.

2 « J'aime »

En Albanie, on y voit des voitures haut de gamme (Mercedes etc.) encore avec les plaques d’immatriculations suisse, ou des plaques de garage (suisse) qui n’autorisent pas de sortir de Suisse.

La fibre optique pour les télécommunications et l’aluminium pour les transports d’énergie (en augmentant les section à cause de la différence de conductibilité aluminium vs cuivre), supprimerait l’intérêt financier de ces vols.

Au pire, les « rempailleurs itinérants » :grin: peuvent se recycler en fabricants de sapins en fible optique …

Normalement si tu payes plus l’assurance ou si tu as fait quelque chose, ils (Kantonal Polizei) t’enlèvent la plaque suisse peut importe le pays.

Biensur on ne la construit pas à coté de chez vous

J’en ai une près de chez moi :upside_down_face:

Alourdir les sanctions n’a jamais dissuadé les criminels, personne ne consulte le code pénal avant de commettre un crime.

Ah oui ? Moi qui croyait naïvement qu’un climat d’impunité poussait à d’avantage de délits et de crimes… :sweat_smile:

L’immense majorité des métaux volés sont revendus à des ferrailleurs complices exerçant légalement dans un rayon bien inférieur à 100Km.
Ce qui fait l’intérêt économique de ces vols est le volume et le flux. Le tarif en vrac non trié est dérisoire, le risque :man_police_officer:t2:est grand de faire un pré stock trop gros ou de tenter de le brûler, et le coût du carburant augmente régulièrement.
Les ferrailleurs sont :fr:.