Forum Clubic

Commentaires : Face à l’anti-tracking d’iOS, Facebook laisse suggérer un modèle freemium

Facebook
envisage d’ajouter à ses applications sur iOS (y compris Instagram) un message d’information pour inciter les usagers à autoriser le suivi de leur activité et l’utilisation de leurs données. Le but, selon l’entreprise : préserver la gratuité de ces deux réseaux sociaux.

L’attention apportée à la forme de l’invite ne laisse cependant aucun doute sur l’intention de Facebook de contourner la politique de transparence d’Apple.

Euhhhh… c’est à dire ? :thinking:

Pas de problème pour le rendre payant, ça ne pourra qu’accélérer la chute :slight_smile:

8 J'aime

Financièrement :

Avec un chiffre d’affaires de 26,2 milliards de dollars, en progression de 48 % d’une année sur l’autre, et un bénéfice de 9,5 milliards de dollars, le groupe propriétaire également d’Instagram et WhatsApp se porte bien.

Et au niveau du nombre d’utilisateurs :

Facebook a même vu son nombre d’utilisateurs augmenter à 1,88 milliard d’utilisateurs alors que la croissance aux États-Unis, son marché publicitaire le plus important, est restée stable.

Source : Facebook Marketplace atteint un milliard d'utilisateurs, le shopping comme horizon pour le réseau de Zuckerberg ?

Je pense que, ça va, la « chute » n’est pas pour tout de suite…

1 J'aime

36% de marge???

Cela doit faire rêver plus d’une entreprise…

Ça peut aller très vite, cfr. son prédécesseur MySpace ou, plus localement, Skyrock.

1 J'aime

Est-ce que MySpace a jamais gagné de l’argent ?

Ceci dit, ni l’un ni l’autre n’en étaient arrivés au stade d’influencer des élections dans des puissances occidentales de premier plan. Y’a une question d’échelle aussi, c’est plus la même époque …

Ce qu’il veut dire c’est qu’en devenant payant le nombre d’utilisateurs va justement baisser ^^
Par contre on attend toujours la mise à jour de Facebook qui demandera enfin l’autorisation du suivi publicitaire, pour l’instant rien de nouveau…

Je ne crois pas du tout que Facebook envisage sérieusement une version payante. J’imagine qu’ils pourraient davantage vouloir s’arranger avec Apple ou, si ça n’aboutit à rien, inciter les utilisateurs à passer à un appareil Android (ce qui pourrait être problématique pour la Pomme, donc j’en doute que ça en arrive là).

Certes, mais ça ne les mets pas à l’abris d’un désintérêt soudain des utilisateurs face à un concurrent mieux positionné (ce qui s’est passé avec FB).
Il ne faut pas oublier que sa force (sa puissance économique) en fait aussi sa faiblesse (une startup sera bien plus agile).

1 J'aime

Je n’y crois pas une seconde non plus, mais ils ne peuvent pas non plus se passer des utilisateurs d’iOS AMHA

Je le pense aussi, c’est pour ça qu’il serait plus profitable pour eux de faire en sorte d’inciter les utilisateurs d’iOS à migrer vers Android.