Forum Clubic

Commentaires : Essai : on a parcouru 1 200 km en Peugeot 3008 Hybrid4 (page 2)

Tout simplement parce que le prix de ce genre de véhicule vient de la double motorisation qui ne dépend pas directement de la puissance, et surtout de la batterie. Et augmenter la taille de la batterie aura un impact important sur la conso (un moteur thermique est TRES sensible au poids)…
Bref, pour justifier le prix exorbitant, on affiche une puissance importante qui ne « coute » pas chère et une autonomie qui est suffisante pour la majorité des déplacements (et de manière pragmatique qui fait descendre drastiquement la conso normalisée qui est calculée sur de petits trajets).

1 J'aime

C’est sûr qu’il y a un marché pour un concessionnaire qui ferait un package vente de voiture électrique et une offre de location forfaitaire en thermique.
Les hybrides ont un peu les défauts des deux.

1 J'aime

« 8,6 l/100 km sur 300 km d’autoroute à 130 km/h », je fais moins avec une voiture essence 4 roues motrices de 400cv d’un constructeur allemand. Il y a la quelque chose qui m’interpelle dans le fait que ce n’est pas si efficace que cela la motorisation hybride…

Les marges sont énormes. Il y a en plus le racisme commercial dont malheureusement aucune association anti raciste ne s’intéresse. Acheté en France les mêmes véhicules coûtent plus chers que dans certains pays étrangers bien qu’il y est plus de transport.

Une catastrophe ecologique sans malus de +, c’est tout. Une pehv garde son thermique donc les entretiens, la batterie est petite et a besoin d’être chargée tous les jours donc diminution de la durée de vie (nb de cycles). Le poids quand il vous tampone un piéton. La conso de malade en hybride simple. Moins de coffre également. Je n’ai toujours pas compris l’utilité de ce segment.

1 J'aime

Il y a encore du boulot pour rivaliser avec Toyota sur l’hybride, et encore plus sur la fiabilité. Cette motorisation thermique est une catastrophe.

Tout simplement parce que les prix sont adaptés aux niveaux de vie des pays neutre

Une voiture est peut-être moins chère - et le carburant aussi, dans un pays A que dans le pays B…mais le salaire moyen du pays A est nettement plus bas, donc vendre au même prix que dans le pays B n’est pas possible, trop peu de clientèle potentielle

Exemple, une Mazda 2 d’une version équivalente est beaucoup plus chère en Suisse (où le salaire moyen est plus élevé) qu’en Belgique, et les entretiens en Suisse coûtent également presque le double ^^

Utilisateur depuis plusieurs année de ce type de véhicules, je peux donner des arguments en leurs faveurs. car apparemment, il n’y a apparemment rien de nouveau depuis mon Opel ampera (2012).

Donc sur 100’000 km je suis à 2.2lt/100km. Ce que je trouve tout a fait raisonnable pour un véhicule si lourd. J’ai accès à une borne au travaille. Donc pour mes trajets régulier je suis 100% électrique.

Ensuite quand on conduit a l’essence, c’est vrais que la consommation monte en flèche. Je reviens de vacances (2000km). Voiture chargée au maximum, 2 adultes 2 enfants,clim à fond je suis à 7.8 litres au 100km.

Les gros avantages de l’électricité dans ce genre de voiture (mon avis)

  • Démarrage a distance sans bruit, allumer la clim ou le chauffage avant de monter dans la voiture.
  • Possibilité de rester stationner avec clim ou chauffage sans faire tourner le moteur.
  • Le couple du moteur électrique.

Désavantage : prix et poids, et voiture 4 places dans mon cas.

Quel foutage de gueule que ces voitures SUV hybrides !!
Je fais 2 à 3 fois par an un voyage Rhône-Alpes vers la Bretagne (930 km).
Je fais le plein au départ et j’ai encore de quoi faire 100 km à l’arrivée pour une consommation moyenne (routes 50%, autoroutes 50%) de 5,3 / 100 de gazole avec une Picasso HDI 120ch (qui m’a coûté 30 000 euros neuve :joy:)

Les SUV sont là pire idée des dernières années. Vivement leur interdiction. Tout comme le diesel qui est destiné aux camions, et dont on rajoute des turbos parce qu’il manque de puissance… c’est ridicule.

un bon moteur atmosphérique essence consomme convenablement. 7/8l au 100 en mixte sur une golf 4 1.6 16v de 2001. Je suis critair 2 pour une voiture de 19 ans. Le poids a son importance, il faudrait taxer les véhicule dont le rendement n’est pas efficace.

Vous écriverz : « Quoi qu’il en soit, nous avons relevé 8,6 l/100 km sur 300 km d’autoroute à 130 km/h. Élevé dans l’absolu, ce chiffre apparaît pourtant assez satisfaisant pour un SUV essence de 300 ch »

Mais vous avez également écrit, plus haut, que c’est en mode « hybrid » que l’on roulera le plus souvent.
Mon point est le suivant : je suppose que les 300ch ne sont pas présents en mode hybrid, mais uniquement en mode Sport… donc c’est un peu « pas très correct » de dire que 8.6l/100 c’est correct pour un véhicule de 300ch…

Ma BM M340i ne consomme pas grand chose en mode « Eco Pro », mais évidemment il y a beaucoup moins de puissance dans ce cas.

À ce prix, si j’achète un 3008, ce sera un diesel et j’économiserais 15000€.

C’est très très loin de ça, bien en deçà. Même 10% serait la fête !!

1 J'aime

Si tu veux un SUV familial hybride ça pique tout de suite.

Le 3008 essence GT Line est à 40 000 € en version non hybride. Passer à 50 K€ pour une version hybride de 300cv n’est dans l’absolu pas si délirant si on souhaite profiter du confort de l’électrique au quotidien et tirer son bateau l’été… Après c’est sur il faut avoir les moyens. Mais quand je vois le nombre de gros SUV allemands / Range / Volvo, je me dis qu’il y a du monde qui peut s’offrir ça. Et au moins celle-ci est française fabriquée chez nous ! J’attendrais évidemment le restylage, j’adore les 3/5008 mais les équipements datent un peu maintenant même si ça reste très bien.

Pour mes besoins persos j’avoue que si mon 5008 était hybride, ça serait bien plus agréable pour affronter les bouchons d’île-de-France grâce au mode tout électrique.

1 J'aime

Parce que la Veyron est fabriquée en France et que Bugatti est sensé être un constructeur français (même si ça appartient au groupe VW).

@Azarcal
chanceux ou bosseurs ?

1 J'aime

aujourd’hui on peu dire chanceux de bosser :wink:

Le diesel avait l’avantage d’une meilleure longévité (et une moindre consommation mais pas toujours rentable, car plus cher à l’achat et à l’entretien).
Depuis qq années, les essences sont très fiables. Ma golf 1.4 de 2014 a 200.000 km et fait 6.2l à 130. En ville, oui, un peu plus, et sur les petites routes on arrive à moins de 5.5l avec un pied léger. Évidemment, en appuyant, ou en montagne, c’est plutôt 7.5-8.

Merci pour ton avis. J’ai roulé longtemps en diesel, d’abord par économie, oui en faisant 30-50000 km / an, on passe moins souvent à la pompe et les pleins revenaient moins chers.(du moins en France, en Suisse, c’est le contraire)
Puis par goût de conduite, le diesel a de bonnes reprises et est plus agréable, moins brutal qu’une essence. Mais d’une part j’ai euplein de problèmes justement avec la vanne EGR, avec plusieurs modèles, astra, zafiras…, Ok des Opel, c’est peut-être mieux chez Peugeot ou VW. Puis la dernière Zafira, volant moteur cassé à 120000km.
Et puis c’est, (c’était) beaucoup plus cher à l’achat, qu’une essence. 150€ l’entretien ? Pas chez ton concessionnaire.
Les essences, ça pollue aussi, mais c’est beaucoup plus silencieux, pas seulement à l’intérieur, pour ceux autour de nous aussi et ça ne fume pas noir comme un diesel qui accélère.
Les 2 ont des avantages, et des inconvénients. Je ne réfute pas le diesel mais aujourd’hui, c’est l’essence, demain peut-être un VE si l’autonomie s’allonge.
Bonne route

1 J'aime

Bonjour,
ca y est vous avez fini de vous acharner sur ce 3008?
je vous conseil un vrai test de conso et d’utilisation d’un VRAI propriétaire qui a tout analysé.

apres vous verrez peut être ce 3008 avec un autre œil, que celui d’un lecteur de news.

cordialement
Khepri