Forum Clubic

Commentaires : Epic vs Apple : le vrai coût des jeux gratuits et des exclusivités révélé pour les besoins du procès

C’est un sujet qui déchire régulièrement les joueurs PC. Ces dernières années, Epic Games s’est offert quelques exclusivités marquantes sur sa boutique en ligne. Et grâce au procès actuellement en cours entre les développeurs de Fortnite et Apple, nous avons une vision plus claire sur les sommes déboursées pour obtenir ces titres exclusifs.

2 J'aime

Et alors ?

C’est quoi le rapport avec les commissions perçues ?

Moi non plus je ne vois pas le rapport entre des jeux offerts sur PC et les jeux mobiles sur IOS.

Dommage, la ligne GTA5 n’ets pas dispo, j’aurais bien aimé savoir :slight_smile:

3 J'aime

L’entreprise donne les chiffres brut
entre le coup : de production , la pub , les exclus , les jeux offert et enfin la taxe Apple potentiellement en plus de la taxe local , et on pourrais rajouter les coup fixe employer , locaux ect.

Bref le but et expliqué que potentiellement un jeu peut être non rentable

Alors certain dirons que Fortnite et le CASH MONEY de l’entreprise (qui compense les pertes) tous comme Apple qui lui à sa propre vache à lait avec les iPhones et Apple Store

la manœuvre et peut-être de forcer Apple à dire combien coute Apple Store et les revenus ? avec de facto la probable gavage de la pomme sur ses clients

1 J'aime

Le but d’un procès, au delà de départager les parties, est de chiffrer les préjudices. Pour cela, il faut les évaluer. Pour bien les évaluer, il faut des références financières pour définir l’état d’un marché ou ce que peut rapporter tel ou tel modèle financier. Ces documents, bien que pas directement liés à l’affaires servent à cela.

1 J'aime

Je le pense aussi. Epic a calculé que la marge dégagée par Apple via l’App Store en 2019 est estimée à 77,8 %. La Pomme a contesté ce chiffre… et n’en fournit aucun autre. À l’en croire, elle ne connaît pas la marge de sa boutique en ligne (ce qui fera doucement rigoler n’importe quel directeur).
Apple fait en sorte que ce genre de chiffre ne soit pas connu, car cela exposerait à quel point l’App Store est une vache à lait pour elle.

Je me demande si Apple acceptera d’agir comme n’importe quelle entreprise en respectant les demandes du tribunal ou bien essayera de se dérober à tout ce qui fâcherait la sauvegarde de secrets (inavouables ?).