Forum Clubic

Commentaires : Epic vs Apple : c'était "une grande victoire" mais Apple fait quand même appel

On pensait l’affaire (presque) pliée pour Apple suite à sa quasi écrasante victoire, le 10 septembre dernier, dans son affrontement en justice face à Epic Games. Finalement, la firme de Tim Cook a décidé de faire appel du jugement à son tour.

Apple nous la joue Obelix qui chantait :

Quand l’appétit va tout va
Quand l’appétit va tout va
Vidons les futailles, à nous la Ripaille
Quand l’appétit va tout va !

1 J'aime

donc en fait c’etait pas une victoire mais de la comm pour dire que le point ou ils ont perdu on s’en foutait… mais en fait non

1 J'aime

Alala soyez créatif Apple ^^

juste pour éclaircir
l’injonction oblige apple a permettre aux développeurs d’autoriser les utilisateurs à accéder à leur site internet pour les achats par e-mail a la manière de spotify…

Pas seulement. C’est seulement une des trois possibilités listées dans l’injonction.

C’est toujours distrayant de voir une société comme Apple se ridiculiser en annonçant tout d’abord qu’ils ont gagné une grande victoire en justice et qu’ils ne feront pas appel… pour finalement, quelques semaines plus tard, retourner sa veste, probablement en espérant que ça passe un peu inaperçu.
Heureusement, plusieurs médias un peu sérieux (surtout américains, il faut le noter) n’avaient pas simplement repris le communiqué de presse de la Pomme pour en conclure « ils parlent de grande victoire, ils ne font pas appel, une seule décision sur 10 leur est défavorable, donc on va titrer qu’Apple a gagné ». La réalité, c’est que :

  1. La décision qui leur est défavorable est très significative (la fin du monopole du système de paiement imposé sur l’App Store).
  2. Ça n’a aucun sens d’uniquement faire une division par 10.
  3. Le fait qu’Epic ait tout de suite annoncé faire appel était parfaitement logique.

Bref, peu de surprise dans l’annonce d’Apple de poursuivre le combat en justice, pour les personnes qui suivent un peu cette affaire. Évidemment, les fan-boys sont tout perdus. :grin:

Dommage, Apple aurait du se contenter de cette décision qui le faisait sortir par la haut. Je pense qu’ici Apple cherche surtout à négocier une décision plus favorable, pas vraiment à obtenir un nouveau procès. Ils se servent de l’appel d’Epic pour faire pression, tablant que la cours d’appel préférera négocier que de gérer deux appels.
C’est de bonne guerre je suppose même si Apple aurait pu choisir une solution plus élégante.

1 J'aime

Imaginez si tous les développeurs réclamait la même chose que EG le 9 décembre, bye bye les 30 % ! comme quoi « poire » un jour resteras « poire » toujours !