Forum Clubic

Commentaires : Epic Games (Unreal) attaque en justice le fabricant de lunettes de réalité augmentée chinois Nreal

Epic Games (Unreal Engine) porte à la connaissance de la justice un conflit de marques contre Nreal, fabricant chinois de lunettes AR.

Il faudrait voir qui a déposé la marque en premier :smirk:
Après, on pourra parler…

« Madame il copie sur moi… » Mais cela ne date pas d’aujourd’hui mon enfant, c’est une tradition…

Ca veut dire que si je veux appeler mon super moteur 3D « Real Engine », je vais me prendre un procès ? :smiley:
Ca en devient ridicule, tout ça pour des histoires de pognon… Comme si on était assez con pour pas faire la différence entre une boite de jeux/moteurs 3D et un boite qui fait des accessoires/lunettes…

@spark90 C’est pas comme si, la prononciation était identique hein. demain il te sorte une playstation sonny ou peujeot GT sa serait pareil.

Ca se ressemble, mais ca n’est pas identique… Après quand t’as l’info, il suffit d’aller la lire pour te rendre compte à quelle entreprise tu as à faire. Et en voyant le logo et le nom de domaine, je doute que le logo soit une contrefaçon. Enfin bon, c’est pas comme si « unreal » était un nom commun du dictionnaire non plus…

Un peu ridicule, mais il faudrait voir si Epic a déjà fait des plans et choisi des noms pour ses propres lunettes.

Ceci dit, ce n’est pas l’apanage des US : regardez un peu DS et Polestar en France ! Qui irait confondre leur logo respectif ?

le monde trace une frontière entre copier et s’inspirer, alors qu’il n’y en a aucune, copier, c’est copier et se faire pincer, s’inspirer, c’est copier sans se faire pincer
à bon entendeur les amis

Ca me rappelle Apple qui a voulu écraser, comme une merde, une TPE (Prepear) arborant une poire parce qu’elle ressemblait à leur pomme … Faut vraiment être malsain pour arriver à ce genre de cas.
Apple devrait aussi attaquer Google parce que ça se termine par « LE ».

Ce que je trouve fabuleux c’est la différence de traitement suivant les cas de figure. Lorsqu’il dépose plainte contre Apple, Epic est un héro qui se bat pour la liberté et contre le monopole écrasant de certaines sociétés. Mais quand il attaque un fabriquant chinois peu connu (chez nous) pour ce qui est peut être, ou peut être pas, une tentative de plagiat, là Epic devient aux yeux de tous un vorace trop protecteur. Or c’est justement ce qu’il accuse Apple d’être en fait, sous les applaudissement de beaucoup de gens.
Cherchez l’erreur.

ça parrait Nreal comme sujet mais bon.

Pour être plus serieux, il me semble qu’il y avait eu une histoire à peu près similaire (dans une certaine mesure), en Chine, entre Apple et une superette de je sais plus ou en Chine qui s’appelait aussi Apple et si je ne me trompe pas, la Chine a débouté Apple dans cette histoire.