Forum Clubic

Commentaires : Epic et Spotify font des émules, de nouveaux éditeurs joignent la fronde contre Apple

Plusieurs éditeurs de presse ont adressé un courrier à Tim Cook pour exiger une baisse de la commission prélevée sur les abonnements réalisés depuis les applications iOS.

Quel pourcentage prend Google sur les mêmes services ?

30% aussi, mais ça baisse à 15% quand l’abonnement dépasse 1 an…
https://support.google.com/googleplay/android-developer/answer/112622?hl=fr

1 J'aime

Pareil chez Apple, 30% la première année, puis 15% ensuite.

La question que je me pose : pourquoi tout ces géants pointent Apple du doigt, alors qu’ils sont confrontés strictement au même problème avec Google ? Certes, techniquement ils peuvent contourner le Play Store sur Android pour distribuer leurs apps eux même, mais jusque là à part Epic (et encore, ils sont finalement venu sur le Play Store) personne ne le fait, donc c’est qu’ils y trouvent bien leur intérêt.

Faut bien commencer … Apple aura été le premier et en fonction des conséquences / résultats les autres suivront ou pas … !!

Des mouches qui s’énervent sur le museau d’une vache…

Pas sûr, Google et Apple ont autant besoin des créateurs de contenus / apps que ces derniers ont besoin d’eux.

2 J'aime

Tout est relatif… Dans l’exemple de Fortnite par exemple, je pense que Epic a largement plus à perdre que Apple ou Google dans l’histoire. C’est une goutte d’eau pour eux.

Seul un mouvement massif de gros services en même temps pourra faire mal, et ça n’arrivera pas vu le manque à gagner que cela générerait. Des services comme Spotify, Tinder ou encore Netflix d’une certaine manière sont debout grâce au marché du smartphone.

Ce n’est pas a la portée de tous de débloquer la sécurité d’android pour autoriser l’installation d’apk tiers. Certe c’est une petite manipulation dans les parametres, mais peu de personnes sont capables de le faire.

Bien sûr, on est d’accord. Mais si Google était réellement le vilain méchant qui ruine toutes ces entreprises, j’imagine que ce ne serait pas vraiment compliqué pour eux de mettre en place un système et des procédures autour de ça. Finalement ce ne serait pas beaucoup plus compliqué que d’aller sur internet chercher un .exe et l’installer sur Windows.

Sauf que personne ne le fait, et tout le monde passe par le Play Store. Logique, puisqu’en réalité ils y gagnent bien plus à confier toute la gestion et la mise en avant par Google, même avec la taxe.

Parce que chez Google il y a l executable nommé : .apk et on est libre de le télécharger sur le site de l entreprise qui a crée l application. Chez Google on a aussi la possibilité (de base) de télécharger un autre store. Pas chez Apple.

On est d’accord.
Mais par exemple, Spotify, qui se plaint des taxes.
Est-ce qu’ils proposent, sur leur site, de télécharger l’APK de manière officielle, de telle manière à proposer des abonnements sans passer par Google ? Non.
Rien ne les empêche de le faire ! Mais ils ne le font pas. Ils ne distribuent leur service de manière officielle sur Android que via Google.
Pour quelle raison ? Parce que c’est bien plus simple de profiter de la visibilité et de la gestion totale par Google, et que gérer toute cette chaine de distribution coûte cher.

En gros ce qu’il faut comprendre : « Google nous rend bien service, mais puisque qui ne tente rien n’a rien, autant essayer de gratter un peu plus ! »

Pratiquement dans tous les secteurs, le distributeur prend 30%.
Allez déposer un roman chez un libraire, ce sera le tarif.
Après, certains ont des accords plus avantageux, en fonction des services rendus.
Ou sont hébergés les services cloud d’Apple?

Oui, mais tu peux changer de distributeur, même si les distributeurs font de l’entente illicite sur les prix.

Sur iPhone tu n’as aucun choix, donc si demain il te dise que ça sera 40%, tu es obligé d’accepter… Il y a problème de monopole.

1 J'aime

Débloquer son téléphone et installer des applications tierces, ce n’est pas compliqué en soi. C’est surtout un investissement de temps… Une perte de temps pour moi au final bien que je sois par principe pour une plus grande liberté.

À une époque, certains se faisaient passer pour des informaticiens parce qu’ils défragmentaient leur disque dur sous Windows Xp.

Il ne faut pas oublier que ce sont des sociétés privées à but lucratif. Epic, avec ses exclusivités n’est pas un ange non plus.

Sinon, on se sent bien seul sous linux… qui a bientôt 30 ans.

Comment peut-on parler de monopole d’Apple alors qu’il existe Android, installé sur plus de téléphones qu’iOS ?
Il existe aussi d’autres systèmes (feu windows Phone, Huawei maintenant, et surement d’autres).
Et si Apple décide demain d’arrêter de faire des téléphones, on les accusera de bloquer le marché ?
Apple fourni un type d’appareil, et on le leur reproche quasiment.

Pour rappel, les éditeurs d’application ne payent RIEN à Apple pour que leur application soit présente sur l’Appstore. Pour mémoire, Apple stocke l’application, la distribue, distribue les mises jour, assure la sécurité des paiements, la gestion des clients, met à jour les terminaux etc. Et prend une commission de 30% sur les ventes.
Si ton app est gratuite et que tu es rémunéré sur des pubs internes, Apple ne prend rien, pourtant ton app peut être entre les mains de millions de personnes.

Et c’est pareil sur Android, à part le montant de la commission. Si c’est trop cher, les développeurs peuvent aller ailleurs.

Après, le fait qu’aucun autre store d’application ne soit autorisé sur iOS est peut-être plus discutable. Mais ce n’est pas la plaine d’Epic.

Oui, je parle bien de l’AppStore en lien avec l’article, sur iOS tu n’as pas d’autre moyen que l’AppStore.

Pour rappel, les éditeurs d’application ne payent RIEN à Apple pour que leur application soit présente sur l’Appstore.

Si, tu paies 100 euros/an