Forum Clubic

Commentaires : Energica, constructeur européen, serait tout proche d'avoir une moto chargée à 85 % en 15 min

Ayant fait de la conception de motos durables son leitmotiv, la firme italienne Energica annonce être proche d’un modèle à la recharge ultra rapide.

Aucune info sur le nombre de km que permettrait de parcourir ces 85%. C’est fort quand même ^^.
5mn pour faire le plein d’essence d’une moto. Ils le font avec une paille ?

3 J'aime

Pour faire le plein d’une moto.
1 - Enlever le casque
2 - Enlever les gants les poser sur la selle + ramasser le gant qui a glissé de la selle
3 - Aller chercher du papier essuie-tout pour que les gants ne puent pas l’essence après
4 - Chercher la CB parmi les 24 poches de la veste
5 - Etc …
Les 5mn y sont largement. :wink:

5 J'aime

Parce que tu ne feras pas la même chose pour « faire le plein » électrique ?

  1. idem
  2. idem
  3. bah non tu les as posés sur la selle ^^. Et y a des gants exprès pour cela aussi à coté des pompes.
  4. idem
  5. idem bis

ps : pas oublier de prendre congé si y 3 gars avant toi ;OP

3 J'aime

Un « plein » en 15min c’est presque utilisable, au delà de l’autonomie, le temps de recharge est aussi un grand frein à l’électrique…

Curieux de voir ça sur les autoroutes un jour de grand prix, 15 min par moto, faudra partir 15 jours avant.^^

4 J'aime

ça fait rêver …un deplacoir utilitaire.

https://www.youtube.com/watch?v=dI_aAyvwnzU

Vous êtes vraiment à 5 min près? Je ne savais pas qu’il y avait des ministres sur clubic.

Ça c’est pour les rares fois où il y aura besoin de recharger en cours de parcours, en s’arrêtant uniquement pour ça.

Sinon, le plus souvent, la charge ce fera au moment de stationner (au retour à domicile, ou bien sur le parking de la destination par exemple, ou le temps d’aller pisser sur l’air d’autoroute pendant un long trajet). Donc les étapes enlever le casque, les gants, puis les remettre ne sont pas à compter, puisqu’elles sont de toute façon là quand on stationne.

Et si les bornes de recharge continuent sur le fonctionnement actuel, donc avec un badge d’identification plutôt que la CB, pas besoin de fouiller dans les poches pour trouver le badge : suffit de l’accrocher aux clés de la moto.

Du coup au final la perte de temps devient minime, juste le temps de brancher.

Alors que le plein d’essence, tu repars forcément juste après (même si tu profites de l’arrêt pour pisser, tu dois quand même d’abord quitter la zone essence pour aller dans la zone stationnement), donc tu enlèves forcément l’attirail spécialement pour ça, et tu le remet dans la foulée…

Un tel jour, ça doit aussi pas mal bouchonner à la station service, non ?

Maintenant imagine qu’on remplace 8 pompes débitant un client toutes les 5 minutes par 24 places débitant un client toutes les 15 minutes.

La station débite alors autant de client par 15 minutes dans les deux cas.

Donc en période de très forte affluence, y aura grosso modo le même temps d’attente dans les deux cas.

Vu l’état actuel de notre réseau et sa vitesse de développement, on est pas près de voir une telle station service.

On aura aussi probablement une autre techno d’ici à ce que cela puisse arriver ou on sera tous mort.^^

1 J'aime

une station service autoroutière aujourd’hui, c’est 20 ou 30 pompe à essence (et un réservoir rempli en 5 minutes) contre 1/2 à 4 bornes (rarissime) de recharge avec des « pleins » en 45 minutes…

aucune comparaison possible. (307 bornes en juillet 2020, c’est juste ridicule…https://www.autoroutes.fr/FCKeditor/UserFiles/File/ASFA-20200702-France-Aires-RechargesElectriques.pdf )

à mon avis, vous n’avez jamais vu un retour de grand prix en moto…

Oui, aujourd’hui. Mais aujourd’hui, le parc électrique est minime (1% du parc). Les infrastructures vont évoluer au fil de l’augmentation du parc, ça servirait à rien aujourd’hui d’avoir déjà 30 places électriques par station…

1 J'aime

pourtant, si ce serait utile…
cela s’appelle de l’investissement, seul moyen de promotionner ce qui sera peut être l’avenir…
aujourd’hui, à force de voir des stations service sous équipées ou non équipées de bornes un habitué des autoroutes va fuir le ve comme la peste, c’est contre productif…

Et pourtant, les ventes de VE sont en forte hausse d’année en année… Donc c’est peut-être pas si contre productif que ça.

Et pour cause, non seulement les habitués de l’autoroute sont loin d’être la majorité, mais en plus ce n’est pas non plus la priorité : d’un point de vue environnemental il est bien plus urgent de faire migrer vers l’électrique ceux qui font beaucoup de ville (principalement les « commuters » qui vont tous les jours de la périphérie au centre ou inversement, pour les purs urbains c’est plutôt vers les autres modes de transport qu’il faut les faire migrer), c’est là que les bénéfices de l’électrique sont les plus importants.

1 J'aime

Hausse des ventes avec aussi de plus en plus de gens qui en reviennent.

En Californie 20% des rouleurs en VE veulent revenir en thermique, dans les pays nordiques je crois que c’est encore plus important.

Il y a un effet mode que la Covid a du suraccentué, pas sûr que l’engouement continu sur la lancé actuelle.