Forum Clubic

Commentaires : Enchères 5G : Free et Bouygues inquiets de ne pas pouvoir acheter suffisamment de spectre

Le processus d’acquisition des fréquences 5G pour les opérateurs n’est pas du goût de Free et de Bouygues Télécom. Ces derniers craignent de voir leurs concurrents, Orange et SFR, prendre un avantage déterminant, grâce à leur puissance financière. Explications.

Bah tant pis pour eux.
Je ne vois pas pourquoi ils auraient un traitement de faveur.
Qu’ils fassent de leur coté ce qu’il faut pour avoir de la tune.
Perso je ne peux pas me payer de Bugatti, je ne vais pas dire que c’est injuste et parler de concurrence ou autre camouflet pour ne pas avoir que mon mode de vie ne convient pas.

1 J'aime

Mais ça n’a rien à voir.
Imagez que la connexion internet soit mis aux enchères, et que c’est celui qui met le plus d’argent qui gagne la co. Et maintenant imaginez que cela se joue entre vous et un millionnaire. Il y a de fortes chances pour que vous n’ayez rien et que, même, vous mettiez à vous plaindre.

Pas grand chose a voir. Premierement, c’est une autorite independante qui sera la premiere a gemir si une concurrence saine disparait, alors meme qu’elle a un poids certain dans le processus. Ensuite, les contraintes techniques semblent asses fixes, c’est pas comme si chaque operateur pouvait choper n’importe quelles frequences et propose un prix pour celles ci. Si l’ARCEP est libre de proposer sa structure de prix, les seuls acteurs habilites a participer ont le droit d’opposer certains points et principes. C’est d’ailleurs super communs dans les attributions de marches publics, d’ailleurs. Ce sont pas un ‘marche’ pur au sens commun du terme.

Le choix d’une voiture est totalement libre, en comparaison directe.

t’as rien compris, ce sont les autres qui ont un traitement de faveur…