Forum Clubic

Commentaires : En 2018, Google France a payé 17 millions d'euros d'impôt sur les bénéfices

Le géant Google a payé plus d’impôts en France en 2018 qu’en 2017. Mais le montant reste infime comparé aux revenus extraordinaires de la société.

Heu… il doit y avoir un problème dans vos chiffres, parce que si en faisant 2 milliards de chiffre d’affaire ils’ ne devaient payer que 100 millions d’impôts, ça ferait que 5% d’impôt, très loin du taux d’impôts sur les bénéfices des entreprises… à comparer aux 17/55 actuel… donc, il y a une erreur ou pas ?

Non non, pas d’erreur @Vanilla, c’est simplement une estimation :wink:

Surtout que l’on précise : “Plus de 100 millions d’euros”. Grosso modo, c’est un minimum quoi… ça pourrait être 200, 300, 400… Tout dépendrait des bénéfices réels réalisés par Google pour la France (attention, ne confondons pas bénéfices et CA).

Disons que déjà, si Google déclarait ne serait-ce que 300 M de bénéfices au lieu de 55M, on atteindrait déjà le pallier des 100 M.

C« Ne pas confondre bénéfice et CA », c’est très facile, vu qu’ils ont environ 356 million de dépenses sur les 55 millions de benêfs déclarés actuellement pour arriver aux 17 millions d’impôts , or, ils font déjà les 2 milliards de CA estimé, donc ils ne dépenserait pas plus que les 356 millions actuels en dépenses de fonctionnement… donc ils auraient effectivement 2 milliards - 356 millions, donc quand même pas loin des 2 milliards ! (1644 millions )

Soit environ 550 millions d’impôts !

Ça me rend dingue que rien cette optimisation fiscale, des recettes qui ne rentre pas dans les caisses et surtout un concurrence ultra déloyale par rapport à aux entreprises française. Les GAFAM sont une plaie ! Il faudrait calculer l’imposition par rapport au lieu réelle d’achat du consommateur et pas le lieu de paiement.

1 J'aime

Il me semble qu’il y a une erreur dans ce calcul. Le CA actuel de Google France est de 411 millions qui génère un bénéfice de 55 millions (donc 356 millions environ de charges) et se traduit par 17 millions d’impôts. Sur la base de 2 milliards de CA cela donnerait plutôt 1,6 milliard de bénéfice soit plusieurs centaines de millions d’euros d’impôts dont une estimation plus précise nécessite des compétences fiscales dont je ne dispose pas.

C’est corrigé, merci.

Il est grand temps de réformer la fiscalité européenne, afin que les grands groupes ne puissent plus défiscaliser en Irlande…
A un moment, l’Europe est censée servir les intérêts de la majorité, pas ceux de l’Irlande…

1 J'aime

Je ne défends pas gogole mais j’espère que les entreprises française soient elles aussi taxé de la même façon.

Il faudrait demander a chaque société étrangere d’avoir une antenne francaise et de facturer par son biais puis de refacturer vers l’irlande. L’administration fiscale aurait une vue limpide de ce qui sort et rentre !

C’est une taxe sur les bénéfices, pas sur le CA

a priori non non c’est ce qui a été dit aussi l’autre jour au journal télévisé. Google payerait 17 M d’impots, Amazon aux environs de 34 et le CA … 6 Milliards … allez donc comprendre …


https://www.cbanque.com/banque/actualites/72363/voici-le-top-3-des-banques-qui-paient-le-plus-impots-en-france

Le probleme ne vient pas des GAFA mais des US qui menent une guerre economique basee sur la protection de ces entreprises et le rachat d’entreprises etrangeres par des boites US en utilisant l’extraterritorialité de leurs lois (ex: il suffit qu’une boite utilise le $ ou qu’elle utilise un hebergeur US pour pouvoir être inculpee aux USA). Ils utilisent leur monopole internationale pour mettre la pression sur l’UE afin que celle-ci baisse l’echine et accepte ce principe. Tant que la France / l’UE se fera dominer les GAFA (qui sont a 90% US) ne se verront pas trop embeter :slight_smile:

Il ne faut pas confondre un imbécillité légale européenne (dumping fiscal interne) avec le fait de faire le dos rond devant les US.

L’Europe à son lot de sanctions assez dures contre des entreprises US, et ce n’est pas le problème ici.

Clubic va énumérer toutes les méchantes entreprises comme ça ?

Tout comme pour RockStart

Très bonne nouvelle, le taux optimal de l’impôt sur les sociétés est de zéro.

De toute façon quand on sait comment marche l’économie, aucune entreprise ne paie d’impôt.
Ce sont les hommes (clients ou intermédiaires) qui paient des impôts, de même que ce ne sont pas les vaches qui paient la taxe sur le lait.

pour Amazon, c’est parfaitement logique, c’est une entreprise qui a de gros coûts fixes et de faibles marges

Google ne gagne rien voyons, c’est normal! Les bénéfices sont générés par ALPHABET (31 mds net en 2018)