Forum Clubic

Commentaires : Elisabeth Borne favorable à ce que les employés puissent déjeuner devant leur PC

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, est ouverte à laisser les salariés déjeuner dans leur espace de travail. Ce qui reste actuellement interdit, mais plus pour longtemps, visiblement.

« est interdit de laisser les travailleurs prendre leur repas dans les locaux affectés au travail »
Je savais même pas que c’était interdit…(depuis 2008)
Encore un décret qui n’est appliqué nulle part :expressionless:

2 J'aime

Autant être en télétravail, pour ceux qui ont l’espace pour, car si c’est se coltiner 1 à 2 heures de trajets boulot pour être vissé devant son ordi…

2 J'aime

« Ces derniers mois et dernières semaines, les conditions sanitaires se sont durcies »
Quant aux conditions hygiéniques au travail…
C’est assez évident pour ceux qui ont un bureau individuel, mais pour ceux qui partagent un espace, imaginez dix personnes en train de prendre leur repas devant leur poste de travail, les bruits de bouffe, les odeurs de la nourriture, les déchets et restes qui ne manqueront pas de trainer un peu partout. Et de toute façon on enlève le masque, alors la sécurité sanitaire…

4 J'aime

Si on peut être dans un bureau on peut être à la maison…

1 J'aime

Je ne le savais pas.
Il y a qu’en France pour interdire ce genre de chose ^^.

1 J'aime

Avantage de manger derrière le bureau: productivité accrue
Inconvénients: Déj pris sur le pouce en 3 minutes (pas bon du tout), aucun échange, sympa les odeurs dans l’open space.
Du coup plutôt que d’imposer aux entreprises de pratiquer un maximum de télétravail on préfère demander au salarié de s’isoler.

@Lionel

Le télétravail, c’est aussi de l’isolement, c’est plus agréable, mais ça coupe le lien social que nous donne le lieux de travail. Aller au travail chaque jour, ça donne le rythme de notre quotidien. Pour connaitre des proches travaillant chez eux, aujourd’hui la plupart se sont tourner vers les cabinés de Co-Working, justement pour avoir ce rythme, ça borde les horaires de travail et ne plus levé la tête de l’écran et se dire : « il est déjà cette heure là » évite clairement l’isolement… Le télétravail arrange beaucoup certains, suffit de voir l’avancé des projets et parfois même les temps de connexion de certain pc, durant le premier confinement « télétravail » = vacances pour certains.

Ils auraient du plutôt rappeler qu’il est interdit de manger devant son PC (valable surement aussi pour ceux qui bossent sur MAC), loi que tout le monde ignorait, et rappeler que tout sandwich mangé devant un ordinateur reste passible d’une amende de 135euros, comme tout le reste.
La loi est la loi, il faut la respecter, non mais, sinon où va le monde !

Bonne nouvelle, je devais être hors la loi depuis un bon bout de temps (notre self était devenu beaucoup trop bruyant, bien loin de l’idée de rupture qu’on peut se faire).

On verra comment cela se présente une fois la crise terminée, nos nouveaux locaux prévoient à chaque étage des mini-cuisines et des espaces de repos, un bon compromis.

On est en France, faut tout régir pour éviter les débordements de certains. D’ailleurs, il n’y a pas « qu’en France », dans beaucoup de pays c’est le cas, c’est juste que la France est l’une des rares à avoir un code du travail, mais ne t’inquiètes pas, beaucoup d’entreprise aux USA, Royaumes Unis, Allemagne etc, l’interdisent de la même façon.

De mon côté, ça m’a toujours horripilé d’avoir de collègues qui mangent autour de moi quand je bosse (ne mangeant pas à midi, et je ne suis pas le seul a qui ça pose problème), quand il y a un local prévu à cet effet.

Odeurs, bruits de mastication, bruits de papier, détritus laissés sur place (papier, miettes…) etc… Juste pour des raisons personnelles « y’a trop de monde », « c’est trop bruyant », « j’ai pas envie de descendre » etc. Bah oui, mais du coup tu gènes les autres qui bossent sans te poser de question.

Déjà que ce n’était pas respecté alors que bien marqué dans le Code du Travail et également dans le règlement de mon entreprise (ce qui devait en découler), j’avoue que cette proposition me fait bien ch**r…

Bon après, en fonction des contextes c’est l’inverse, il faut autoriser. Si y’a pas de local prévu, vu le contexte sanitaire, etc etc.

@ld9474

D’un, le télétravail est pire isolement que cette loi (ce qui rend un peu bizarre ta phrase), et ensuite, le télétravail est extrêmement conseillé, et même « obligatoire à l’oral » si tu es capable de remplir à 100% tes tâches (à l’oral, car les textes ne le disent pas, le protocol anti-covid n’a pas valeur de loi): si ton employeur ne veut pas, il est clairement de mauvaise foi.
En temps normal, le refus du télétravail doit être motivé par ton employeur.

Tu as le droit de saisir l’inspection du travail si ça ne te conviens pas, mais c’est pas au gouvernement « d’imposer via texte de loi » le télétravail, c’est littéralement impossible et créerait énormément de problème.

Et même si une loi été lancée, et votée par le parlement, elle serait probablement retoquée par le Conseil constitutionnel pour violation de la liberté d’entreprendre et immixtion dans les contrats de travail.

Donc faut pas trop en demander non plus au gouvernement, y’a des limites ^^

Hello

Je rejoins les avis « ça pue, ça fait du bruit et ça gène ceux qui bossent ».
Imaginez tout le monde avec sa tartiflette ou son macDo dans l’open space (si on autorise à manger on autorise TOUT, pas que le sandwich sans gout ni odeur, sinon c’est inégal) et l’odeur des barquettes dans les corbeilles (à papier à la base) en fin de journée…
=> quant à aérer… ça n’est pas toujours possible (essayez d’ouvrir une fenêtre sur certains batiments surtout les tours)

De plus d’un point de vue sécurité - conditions de travail, c’est un non sens.
Autoriser à manger / boire sur la position de travail, c’est négliger l’aspect sécurité (prises ou matériel électriques, boisson renversée etc) même si on boit déjà tous le café/thé devant le pc, combien n’en ont jamais renversé?

Pour le télétravail imposé par une loi ou un décret, ça se fait déjà pas très loin, au Portugal par exemple.
cf New State of Emergency Measures - Covid 19 estamos ON
Pourquoi on ne pourrait pas constitutionnellement pas en France (j’ai pas la réponse) ?

Il suffit que les services vétérinaires arrivent à l’improviste dans l’entreprise et là cela peut être gênant…

Vous avez raison, je me suis mal exprimé. Je parlais du temps normal

Je ne suis pas certain de cela. Nous avons un accord de télétravail dans mon entreprise mais mon ancienne n’en avait pas et nous étions « hors-la-loi » dixit la DRH.

Si si, c’est bien le cas, même hors protocole Covid, depuis 2017 ou 2018.

Article L . 1222-9 du code du travail

L’employeur qui refuse d’accorder le bénéfice du télétravail à un salarié qui occupe un poste éligible à un mode d’organisation en télétravail dans les conditions prévues par accord collectif ou, à défaut, par la charte, motive sa réponse.

Et preuve que même sans charte on peut …

En l’absence d’accord collectif ou de charte, lorsque le salarié et l’employeur conviennent de recourir au télétravail, ils formalisent leur accord par tout moyen

https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000025558058/

Il faut toujours voir les accords ou chartes, mais dans tous les cas, au final, le refus est motivé :

  • Soit par violation des accords d’entreprise
  • Soit directement à VOUS (impossibilité de réalisation des tâches, etc etc) si il n’y a pas d’accord et que vous le demandez vous même.

C’est d’autant plus valable dans cette période où le gouvernement à donné l’obligation « orale » de le faire. Dire « lol c’est hors-la-loi », c’est pas motiver sa réponse pour moi ^^.

Mais bon après à part se tourner les pouces et menacer d’engager des poursuites, si les raisons ne vous vont pas, y’a pas grand chose à faire malheureusement ^^’