Forum Clubic

Commentaires : Eco-Rating, le nouvel indice européen de classification des téléphones mobiles

Cinq des opérateurs télécoms majeurs européens, parmi lesquels Orange, ont travaillé ensemble pour lancer l’indice Eco Rating. Avec comme objectif de plus facilement identifier les téléphones mobiles les plus respectueux de l’environnement.

Mouais pas convaincu, j’ai une vague impression d’Eco Marketing…

3 J'aime

N’importe quel indice fourni par des sociétés parties prenantes dans la même industrie ne peut être que biaisé.
Ils vendent ces téléphones, souvent associés avec des forfaits, ils n’ont aucune envie de se tirer une balle dans le pied en les rendant moins attractifs.

3 J'aime

LG se retire du marché de la téléphonie mobile.
Reste donc Apple seul contre tous.

Tiens pourquoi deux grands absents ? Ils ont refusé ou ils ne rentrent pas dans les clous ?

Ils n’en ont rien à faire, ils veulent vendre des forfaits et des appareils, quelle que soit la marque. Au contraire, ça peut faire joli de montrer des téléphones avec un bon score.

Sauf si ce sont les téléphones qui rapportent le moins :wink:

1 J'aime

Un ÉNORME critère n’est malheureusement pas pris en compte : la durée de maintenance software…

2 J'aime

Peut-être est-ce inclus dans la durabilité ?

Ils ont peut-être pas envie de signer un chèque pour un indice dont j’ai un doute sur l’objectivité, avec ces fameuses « marques partenaires ». D’ailleurs ils ont donné combien et a qui ces fameux partenaires ?

D’autant que commencent à apparaître de vrais indices officiels…

l’indice se base sur les informations fournies par les constructeurs

non, rien…

Dommage qu’il n’ait pas mis la catégorie respect des Hommes.
Ça reste l’esclavagisme le problème le plus honteux lié à leur fabrication

Il ne faut pas voir des nains partout… Pourquoi faut-il qu’il y ait forcément un chèque…

Pour une fois, je dis bien une fois, on peut essayer d’y croire, de voir à la longue et si cela ne convainc pas on pourra toujours repenser au chèque…

Je pense que la pomme ne s’intègre pas car cela fait mauvais effet de trop engranger de $$…

A mon avis il s’agit là surtout d’une anticipation du secteur : Ils vont tenter d’imposer leur propre indice (dont ils choisissent et contrôlent les critères) comme ça si un jour un régulateur se réveille et décide de mettre en place un indice, il sera trop tard car celui imposé par les opérateurs sera déjà bien installé et devenu la référence « de fait ».

J’attend de voir les avis et les critique des spécialistes parce qu’avec ce qui est présenté pour le moment, on ne peut juger de rien et honnêtement ce n’est pas très encourageant. Une méthodologie expliquée en 20 lignes c’est certes très bien pour résumer le concept au grand public mais ce n’est pas une méthodologie. Si la méthodologie complète n’est pas publiée leur truc ne vaudra pas grand chose.

Encore une foutaise de ce machin l’Europe …savent plus quoi inventer pour se remplir les poches…
Si il y a bien un truc louche, c’est le macaron Europe…On en a déjà un sui en train de vendre la France aux obscurantistes…

C’est du bullshit, rien d’autre…

Genre recyclabilité, le truc où c’est 0 pointé pour toutes les marques, tu ouvres un des smartphones maintenant, c’est de la colle partout, rien n’est fait pour être facilement réparable (il suffit de faire un tour sur iFixit pour s’en convaincre, eux au moins c’"est fiable…), encore moins recyclé (terme inconnu des entreprises), comment une marque pourrait-elle avoir un indice élevé sur ce critère, juste impensable…

Respect du climat/préservation des ressources, non mais alors c’est encore mieux, la plupart des marques font ou font faire en Chine, tout est opaque et pour la plupart des approvisionnements, ils n’ont cure de ces deux critères…

Honnêtement, ça pourrait être pertinent s’il y avait vraiment un choix à faire entre des marques utilisant ou non des filières respectueuses ou pas, mais à l’heure d’aujourd’hui, personne n’est capable de noter objectivement ce critère parce que tout est opaque, tout est fait pour gagner le plus possible, donc le respect du climat sont des choses incompatible avec cet état de fait.

« Eco Rating, c’est une initiative européenne. Elle est le fruit d’une collaboration entre cinq grands opérateurs européens qui ont décidé d’offrir à leurs clients des informations à la fois cohérentes et transparentes sur l’impact environnemental de leurs produits. »

Rien à voir avec les institutions Européennes, juste une association d’opérateurs Européens, d’où le terme « initiative Européenne »

1 J'aime