Forum Clubic

Commentaires : DuckDuckGo veut des sanctions pénales pour les sites ne respectant pas l'anti-tracking

DuckDuckGo entend promouvoir un nouveau standard pour protéger la vie privée des internautes : Global Privacy Control. Il s’agit d’une version améliorée de Do Not Track avec des sanctions pénales en cas de non respect.

Intention louable, s’il en est. Je doute malheureusement que cela ne se réalise même si je le souhaite.

Ironie de la chose, à côte de cette news apparait la jolie campagne de pub (qui s’affiche si vous avez paramétré votre navigateur pour bloquer le traçage) qui vient pleurer parce que bouh le pauvre site ne va pas survivre si on n’accepte pas de donner nos données personnelles.

Ca me donne bien envie de rebloquer les pubs moi.

2 J'aime

Pourquoi avoir débloqué la pub ?

1 J'aime

Parce qu’elle était redevenue supportable sur Clubic

Les publicitaires n’ont de respect pour rien ni pour personne.

Ce ne sont que des parasites alors même « supportables », il ne faut pas les tolérer.

Ce dernier vient tout juste d’être soumis et risque, à l’instar de Do Not Track, d’être très largement critiqué par les annonceurs.

Ah non là ils vont le combattre, et de toutes leurs forces!

Les publicitaires n’ont eu cesse de démontrer qu’ils n’avaient aucune éthique et aucun respect.

Je suis sans pitié avec ces parasites, il faut les bloquer inconditionnellement.

Ils ont littéralement pourri le web (popups, pistage, malwares propagés par leur négligence, permettent à toute sortes d’activités douteuses de se financer en toute connaissance de cause, etc…)

D’ailleurs il n’y a pas que le web, c’est valable pour tous les endroits ou ils passent par exemple l’utilisation de la « compression dynamique » pour faire gueule le son pendant les pubs à la télé.

Pendant le confinement, je me suis mis à écouter la radio, ce truc que les gens écoutaient avec les Spotify, Deezer et autres services de streaming. Ils diffusaient les mêmes pubs toutes les 5 minutes, je me suis senti agressé, à la limite du harcèlement.

Panneaux publicitaires qui défigurent l’espace publique, on essaie pas qu’il s’intègrent bien dans le paysage. Il sont parfois d’utilité publique (parce que par exemple il y a un plan de la ville au verso mais on se fiche que le verso soit difficilement accessible, surtout aux personnes à mobilité réduite, …).

Pollution lumineuse de certains panneaux publicitaires (gaspillage d’énergie, impact inutil sur la biodiversité animale, …)

Obligation de réguler pour les empêcher de faire n’importe quoi. Par exemple ils n’avaient pas hésité à faire de la pub pour des alcool avec des bons de réduction dans des livrets destinés aux lycéens ! Sans régulation, les émissions pour enfant seraient envahies par les pubs.

PS: désolé pour le double post.

6 J'aime