Forum Clubic

Commentaires : Drahi investit 2,5 milliards d'euros dans le développement de la fibre au Royaume-Uni

Via sa filiale Altice UK, le milliardaire Patrick Drahi a pris une participation à hauteur de 12,1 % du capital de BT Group, géant britannique des télécoms. Il en devient le principal actionnaire.

Avec tout le fric qu’il s’est fait sur le dos des clients français de SFR (une petite augmentation par ci, une petite augmentation par là…) il va aller investir en UK… Comme quoi l’argent n’a pas d’odeur…

Ce qui me fait flipper, c’est le poids de la dette que chacune de ses sociétés porte… Il est délirant qu’il continue d’avoir le soutient des banques…

2 J'aime

Patrick Drahi a déjà investi pas mal à l’étranger (USA, Portugal etc.), moi ce qui m’étonne c’est qu’il arrive toujours à avoir la confiance de ses créanciers, même s’il réussit à maîtriser sa dette (ainsi colossale soit-elle).

2 J'aime

C’est vrai on peut se poser des questions… Ou bien il a le soutien de sa communauté…

1 J'aime

35 milliards de dette !! Quand ca va s’effondre y a des retraités aux US qui risquent de faire la tête.

ce qui m’étonne perso, c’est le nombre de gens qui vont chez SFR et ceux qui râlent contre cette même société à problèmes

4 J'aime

Plus sûrement, il a des sous ! Seulement il est plus malin que les autres, il les planque !
Seuls ceux qui « commercent » avec lui le savent.
Une manière comme une autre de passer sous les radars des impôts…

1 J'aime

Perso j’ai le malheur d’être chez SFR : je n’y serais jamais allé de plein gré, mais dans ma campagne c’est internet 2Mbit avec tous opérateurs, ou internet 16Mbbit chez SFR : à priori ils ont été les seuls à faire les travaux sur mon noeud de réception (oui : on comprend bien environ DL 2Mo/sec avec SFR contre 250Ko/sec ‹ pleine balle › chez les autres… franchement ça m’a changé!)
Donc je suppose que des fois certains comme moi n’ont pas le choix…
le jour où ça change, clairement je les quitte direct : upload pourri, coupures, révisions de prix d’abo quand ça les chante… ce sont des voleurs.

Et effectivement la dette sur Drahi, c’est ce que font aussi les banques : to big to fail : l’impact sur l’économie est si énorme que ce sont les états qui rattrapent la créance.
La faillite de SFR, ce ne sont pas les clients, mais les citoyens français (et sûrement plus large je suppose…) qui paieront la facture.

1 J'aime

Et pendant ce temps il laisse ses concurrents payer pour le raccordement des abonnés Français…
Orange : éligible, c’est eux qui ont tiré la fibre dans ma commune
Free : éligible
Bouygues : éligible
SFR/RED : non éligible :upside_down_face:

Comme par hasard, dans 1 an ils viendront me proposer une promo…

en plumant les abonnés français, il peut investir autant qu’il veut !

1 J'aime