Commentaires : Donald Trump de retour sur X.com (ex-Twitter) avec une photo qui fait déjà le tour du monde

Alors, justement, c’est un peu plus compliqué que ça.

En fait, l’organisation des élections, même fédérales, est du ressort des états, le gouvernement fédéral n’a aucun pouvoir là-dessus.
Donc, dans le cas de la Géorgie, les magouilles supposées de Trump et de sa clique n’affectent en pratique que l’état de Géorgie, le fédéral n’a pas son mot à dire dans le processus ou la sentence, et ce même si c’est une élection fédérale qui est en jeu.
Cela dit, ça n’empêche pas le gouvernement fédéral d’enquêter sur les tentatives de magouilles elles-mêmes de façon séparée des juridictions d’états, c’est ce qui se passe avec l’enquête de Smith à Washington. Mais l’angle d’approche n’est pas exactement le même. Bon, il est probable qu’un verdict de culpabilité dans l’une des juridictions ait un impact sur le processus d’une autre. Et je suspecte (enfin, pas moi spécifiquement, mais ça semble logique) que Fani Willis (procureure dans le cas de la Géorgie) et Jack Smith partagent des infos sur leurs cas respectifs.

J’admets, c’est assez compliqué à suivre.

Ben oui, c’est pas compliqué : tout vote pour le candidat démocrate est illégitime.

Du coup, Trump avait plus de votes légitimes que Clinton, donc normal qu’il ait été élu. Et il en avait plus que Biden aussi, donc il aurait dû être élu.

Après tout, le système de vote américain fait déjà que certains votes ont trois fois plus de valeur que d’autres (voire 30 fois plus en fait dans certains États où le résultat est serré : en 2016, en remplaçant 2.1 millions de votes démocrates en Californie par seulement 5 500 dans le Michigan et 56 500 en Floride, Clinton aurait gagné…), alors on peut bien aussi décider que certains ne valent rien du tout :rofl:

2 « J'aime »

Le pire, c’est que ce déséquilibre est présent aussi au sénat. Même quand les républicains avaient encore 50% des sièges, ils représentaient moins de 20% de la population. Mais ils ont pu forcer les 3 derniers juges de la cour suprême, ce qui a par exemple permis de renverser Roe v. Wade, bien que le droit à l’avortement soit supporté par environ ⅔ de la population.

Le système politique des États-Unis a été conçu dès le départ pour favoriser les riches propriétaires terriens (esclavagistes à l’époque), et on le voit encore aujourd’hui. Les prétensions de liberté pour toutes et tous, c’est juste de l’esbrouffe.

3 « J'aime »

Vu le type de messages supprimés, j’en ai une bonne idée. Mais on ne laissera pas déraper les choses. jap

Le Boss. Il nous faut un Trump en France.

Un président à mettre en prison? On a déjà Sarko…

5 « J'aime »

ca serait fun si il etait dans la meme cellule que le fils de biden

Alors figure toi que c’est le cas dans des villes découpées en arrondissement. Dans le cas de Marseille, JC Gaudin avait perdu contre Gaston Deferre en ayant plus de voix sur la ville mais moins d’arrondissements, Le fameux charcutage électoral sert justement à ça …

Je sais…je sais exactement comment ça marche chez nous, parce que ma première belle-mère s’était présentée aux élections et avait été élue conseillère communale (elle était fleuriste et présidente de l’association des commerçants de la ville, donc beaucoup de gens la connaissaient).

Dés ce moment, des représentants de tous les partis sont venus chez elle pour l’attirer dans l’un d’eux. Elle a choisi le PRL (qui s’appelle aujourd’hui MR pour Mouvement Réformateur, la droite en plein, celle des riches et des gros bourgeois).

Par la suite, j’ai eu l’occasion d’être présent lors de divers évènements et élections et j’ai vu et entendu comment ils s’y prenaient : peu importe le nombre de voix que quelqu’un recevait, ceux qui étaient en place prenaient dans le « pot commun » le nombre de voix dont ils avaient besoin pour rester en place. Ceux qui auraient pu être élus ne l’étaient finalement pas et ne pouvaient rien y faire, n’ayant pas les appuis et relations de ceux qui les grugeaient.

Rien d’étonnant donc à ce que je considère que le milieu politique est le plus corrompu qui existe dans le pays, pire que les diverses mafias. ^^

Un idiot incompétent qui ne comprend rien à rien, un raciste, sexiste, violeur, corrompu, qui a fait exploser la dette du pays plus que n’importe quel président avant et après lui, responsable de centaines de milliers de morts dûes à sa gestion et sa communication catastrophiques durant la pandémie, qui a révélé aux ennemis du pays des secrets d’état, j’en passe et des meilleures …

Ça va quand même être compliqué de trouver quelqu’un avec toutes ces qualités, hein …

7 « J'aime »

Pendant qu’on parle de ce guignol, tous les politiciens le sont, on évite de parler de la Santé, des pauvres aux merveilleux États-Unis d’Amérique.
Quand on a une page blanche, il faut bien la remplir avant que notre patron nous montre la porte.
Alors, on saute sur tout ce qui « bouge » et plus c’est futile, plus c’est merveilleux et plus la population adore.
Rome et son cirque.