Forum Clubic

Commentaires : Die Hard Trilogy sur PSX : trois Yippee Ki Yay pour le prix d'un!

Noël 96. Plein d’espoir, un pré-adolescent ouvre fébrilement le cadeau qu’il a repéré au pied du sapin. Le paquet est certes de taille modeste, mais il attire bien plus son attention que les gros parallélépipèdes bariolés qui trônent aux alentours, d’autant que son patronyme y apparaît clairement en lettres capitales…

2 J'aime

Je n’y ai joué qu’une seule et unique fois dans ma vie, un pote l’avait et me l’a montré: on n’a joué qu’au 3ème jeu car on trouvait marrant d’écraser tout le monde en voiture, je crois qu’on n’a même pas cherché à faire une mission. :crazy_face:
Ayant vu le film avant de jouer au jeu, je me suis demandé quel était le rapport entre les deux, vu que McLane ou Zeus n’auraient jamais fait un tel carnage. :face_with_raised_eyebrow:

Pas acheté mais loué un week-end a l’époque et je m’étais assez bien marré. C’était le début de la 3D et on faisait avec les glitchs et autre problèmes d’ergonomie et de visibilité. Mais c’était un pur trip arcade et trois jeux en un qui plus est.

Bon, j’y rejouerais plus pour autre chose que les souvenirs mais a l’époque il a bien fait le taff.

1 J'aime

Je l’avais emprunté à un pote et y ai joué jusqu’à plus soif :slight_smile: ben après ça il n’y a eu que GTA pour me défouler autant!

Ainsi est né GTA :smiley:

2 J'aime

J’avais oublié ce jeu, il était absolument génial ! Les graphismes étaient beaucoup mieux dans mon souvenir :slight_smile:

1 J'aime

J’ai toujours mon exemplaire sur saturn acheté à l’époque. Je l’ai poncé ce jeu!

C’était l’un de mes jeux préférés sur ps1, 58 minutes pour vivre prenait tout son sens avec un gun : c’était excellent.
Le jeu 48 heures de plus offrait une certaine liberté à laquelle gta3 nous fera repenser des années plus tard ! Foncer dans les parcs au milieu des cris ridicules était vraiment fun il faut l’admettre (et ne m’a jamais donné envie de faire la moindre infraction si ça peut rassurer nos compatriotes allemands).
La partie piège de cristal ne m’a pas plus tout de suite mais au final après avoir pris le temps de le découvrir j’y ai également passé un peu de temps.

Bref c’était là un bon investissement !

1 J'aime

« Une bonne partie de son charme vient de sa maladresse, de ses glitchs. »

En fait, ça doit être ce qui le définit le mieux. Die Hard Trilogy est quelque part une sorte d’OVNI vidéoludique. Si on ne s’attarde qu’aux critères objectifs auxquels la presse actuelle s’appuie, il s’approcherait dangereusement du zéro pointé sur à peu près tout. Et pourtant… c’est presque indescriptible. On a beau savoir que tous ces bugs/glitches (glitches est je pense le meilleur terme, je n’ai jamais rencontré un problème bloquant sur ce jeu) en fait un jeu « bas de gamme », c’est précisément ce qui lui donne toute son âme. Les fous rire que j’ai pu avoir avec un copain à l’époque (qui avait le jeu et qui venait jouer chez moi), c’est franchement inestimable. Ce mélange de gameplay basique (mais efficace) et les glitches donnent un équilibre proprement surnaturel dans le milieu du jeu vidéo, puisqu’on ne se lassait jamais de relancer une partie. Un des jeux qui m’a le plus procuré de fun, peut-être le plus sur PS.

Sinon, 58 minutes pour vivre est celui que je préfère moins en terme de jeu (pas fan des rail shooter) mais aussi au niveau du film :slight_smile:

P.S. : Bravo Clubic de ne pas basculer Neo-Classics sur le JV.fr, car cela lui aurait fait perdre tout son charme :slight_smile:

2 J'aime

Je l’ai acheté dix ans plus tard sur PS1 pour une misère. Même à l’époque je l’avais trouvé fun cette trilogie.

J’en garde un mauvais souvenir je pensais acheter 3 jeux pour le prix d’un mais j’ai eu 3 jeux peu intéressant.
De souvenir ils étaient assez vite répétitif

"Le sang des innocents écrasés sur la route, balayé par les essuies-glace du gentil héros
"
Franchement, c’était délirant à l’époque.
De bons souvenirs là dessus avec des fous rires.

1 J'aime