Forum Clubic

Commentaires : Devant le Congrès, Zuckerberg reconnaît que Libra est un projet risqué, évoquant un possible retrait

Le patron de Facebook était auditionné par le Congrès américain, pour la deuxième fois en un an. Après l’affaire Cambridge Analytica, il était invité à défendre son projet de cryptomonnaie.

Oh la la, sur la photo, il a la tête de quelqu’un qui est coincé dans un ascenseur avec une grosse diarrhée…

4 J'aime

“Il est intéressant de noter, pour finir, que durant son audition, le cours du Bitcoin était durant un instant tombé à son plus bas niveau depuis 5 ans.” Je dirais " … bas niveau depuis 5 mois.

2 J'aime

Très juste, merci :wink:

1 J'aime

C’est vache :sweat_smile: mais disons qu’il était très souvent dans cette “posture”, durant une audition d’environ 6 heures…

1 J'aime

“Il est intéressant de noter, pour finir, que durant son audition, le cours du Bitcoin était durant un instant tombé à son plus bas niveau depuis cinq ans.”

Je pense qu’il y a une erreur de taille sur cette affirmation… Le bitcoin valait dans les 300 dollars il y a 5 ans.

Malmené de bout au bout, et bien en peine lorsqu’il a admis ne pas savoir si les 21 partenaires restants avaient versé leur contribution attendue de 10 millions de dollars

Comment est-ce possible qu’il ne le sache pas? Plus le temps passe et plus les news s’enchaînent, plus je me dis que toute cette histoire de Libra cache quelque chose. Je sais que c’est facile derrière mon clavier, mais j’ai l’impression qu’il y a beaucoup d’amateurisme dans la gestion de Libra. Ce qui me semble incohérent avec le niveau des personnes qui sont derrières… Quelque chose m’échappe sûrement.
Le temps nous en apprendra sans doute davantage.

2 J'aime

Tu as raison…

Le problème, je pense, c’est Mark Zuckerberg lui-même. Il est à la tête d’un empire qui est devenu trop gros pour lui, et est tombé, avec le temps, dans son propre piège d’auto-communication, qui l’oblige à répondre aux sollicitations. Quel chef d’entreprise planétaire est capable de répondre à toutes les questions sur tous les dossiers de son entreprise ? Aucun. Et vu son état panique sur un tas de questions, il ne fait clairement pas exception à la règle.

Et il doit suivre de loin ce qui se passe avec la crypto. Je rejoins un peu ce que tu dis concernant l’amateurisme. L’impression laissée n’est pas très bonne…

Concernant la participation financières ou non des partenaire, il est possible qu’il bluffe. Soit il l’ignore réellement, soit les partenaires (tous ?) n’ont pas encore payé.

2 J'aime

Pour moi, si je devais me lancer dans une cryptomonnaie de cette envergure, je me serai renseigné à mort sur le sujet pour contrer toutes les attaques. Surtout en sachant que mon entreprise est déjà dans le collimateur des élus. Mais bon, je n’ai rien d’autre à gérer donc peut-être qu’à sa place je ne ferai pas mieux.

Pour moi, il est impensable qu’il ignore qui a payé ou pas.

Ce n’est pas impossible. Cela doit être complexe à gérer au quotidien, 7 jours sur 7.

1 J'aime

Je suis d’accord :wink:

1 J'aime

Pas de commentaire de Xavier Niel qui voulait nous emmener dans cette galère avec lui ?..

Avoir une feuille de papier avec 21 noms et mettre une croix devant le nom quand on a payé. C’est vrai que c’est compliqué à gérer.