Forum Clubic

Commentaires : Deux millions de dollars pour être le premier touriste spatial de Blue Origin, et ce n'est pas fini

La société Blue Origin a mis aux enchères une place pour un vol spatial de quelques minutes à bord de sa fusée New Shepard. Très vite, les mises ont dépassé les deux millions de dollars.

Pour l’heure la plus haute enchère est à 2,8 millions. → https://www.blueorigin.com/

1 J'aime

Très phallique cette fusée de chez Blue Origin.

Perso, je préfère rester en dessous de notre atmosphère … Une fusée bitale pour faire de l’orbital.

2 J'aime

Bizarre, on ennuie les personnes « ordinaires » avec le climat, les économies d’énergie, la pollution des voitures, mais on permet à quelqu’un, si il est milliardaire, de dépenser des tonnes de carburant pour « s’envoyer en l’air ». Je ne comprends pas la logique.

2 J'aime

Y en a aucune tout simplement. Une vaste escroquerie communément appelée « escrologie ». Mais cela fonctionne. Les gens se ruent sur les VE en croyant sauver le monde. lol.

4 J'aime

Trop cher, autant faire des zéro g en avion de ligne spécialisé.

1 J'aime

Pour remettre en perspective, les premiers vols aériens commerciaux étaient aussi très dispendieux, et réservés à des personnes très aisés.

Le tout premier vol « commercial » nous ferait rire aujourd’hui mais à l’époque c’était vu comme incroyable.

Un Biplan (2 places) avec une vitesse maximale de 121 km/h pendant le vol et qui n’a pas dépassé 15 mètres d’altitude pour une durée de 23 min. Le passager a payé en enchère 400$ (1914) ce qui représente aujourd’hui 9500$.

2 J'aime

On ne « permet pas ». On ne peut pas juste pas empecher les sociétés d’essayer de faire évoluer les technologies, simplement parce que quelques gus auraient dit : « C’est pas bien »

Je me souviens que les premiers touristes spatiaux payaient entre 30 et 50 millions de dollars pour passer quelques jours dans l’espace (ISS). Et chez Virgin, on parle d’environ 200k.Il ne faut pas croire que de moins en moins de monde voudra aller faire un tour dans l’espace où passer quelques jours sur la Lune ou quelques mois sur Mars, nous ne sommes qu’aux prémisses du tourisme spatial. Personnellement, je voudrais bien voir Photos et Demis depuis la surface Martienne ou bien être sur un astéroïde et pouvoir regarder d’un côté le système solaire interne et de l’autre l’externe.