Forum Clubic

Commentaires : Des scientifiques "prennent la température" d'un trou noir pour la première fois

Des expériences de labo arrivent à simuler un phénomène prédit par Stephen Hawking.

37.2 pour le mien

37° ? :frowning:
OK, OK, je m’en vais… --> [ ]

Zut, grillée :smiley:

C’est fou! Hawking était vraiment visionnaire

Facile :stuck_out_tongue_winking_eye:

mesuré avec une sonde ? genre celle que les filles caches entre le matelas et le lit ?

Attention quand même à ne pas se réjouir trop vite, les trous noirs soniques ne sont pas totalement équivalent aux trous noirs qu’on observe (puisque désormais EHT en a pris un en “photo”, on peut parler d’observation et non plus de théorie).

Une chose est sûre c’est qu’on observe le phénomène de Hawking sur quelque chose d’analogue mais qui n’est pas encore “le trou noir”. Cependant cette confirmation est encourageante.

Hawking aurait tellement mérité le Nobel de son vivant.

La solution à ce paradoxe réside dans la physique d’un véritable trou noir, et non dans la physique d’un trou noir analogique

Y a pas un taré qui s’est amusé à en créer un en labo ?

Tout à fait.

Il y a vraiment plusieurs sortes de trous noirs.

Désolé.

Ce serait compliqué… Tout simplement parce que la concentration d’énergie nécessaire pour en produire un est démesurément plus important que ce que le plus puissant des labos est capable de produire (15 ordres de magnitude). Pour plus de détails je vous partage l’article de David, de la chaîne et blog Science Étonnante, qui avait calculé ce qu’il faudrait au LHC du CERN pour faire le travail : https://sciencetonnante.wordpress.com/2012/01/09/le-lhc-peut-il-fabriquer-un-trou-noir-au-cern/

Et côté olfactif… il a prédit quoi, ce Hawking ?…

La fin du monde ?:grin: