Forum Clubic

Commentaires : Des scientifiques chinois tentent de soigner le VIH par modification des gènes

Des scientifiques chinois ont utilisé une technologie basée sur l’édition génomique pour traiter un patient atteint du VIH, sans toutefois réussir à le soigner.

Bonjour,
Je me permet d’apporter une précision, contrairement à ce qui est indiqué dans l’article, les deux premiers patients évoqués ont bénéficié d’une greffe de cellules souches provenant de donneurs présentant déjà la mutation CCR5. Le patient dont il est ici question a bénéficié d’une greffe d’un donneur ne portant pas la mutation, d’ou le recours au CRISPR. Il me semble qu’il s’agit du premier patient pour lequel la méthode CRISPR est utilisée en thérapie « anti-VIH ».

Effectivement, après vérification sur la source du NYTimes, c’est bien une confusion. Je modifie.

" l’université de Pekin, à Beijing."
ça fait pas un peu répétition ici?