Commentaires : Des psychologues bretonnes utilisent les jeux vidéo pour aider les enfants en difficulté

Basées à Saint-Grégoire en Ille-et-Vilaine, deux psychologues bretonnes ont mis en place des ateliers thérapeutiques utilisant les jeux vidéo pour aider les enfants à lutter contre des problèmes comme le harcèlement scolaire ou en ligne et l’addiction aux écrans.

Bravo si ça marche :clap:

1 « J'aime »

la sécu n a pas fini d’etre ruiné et pendant ce temps la on rembourse moins sur le dentaire scandaleux

Vous savez combien ça coûte une « thérapie » avec un psychiatre ou des antidépresseurs ? Une vraie fortune.
Les psychologues sont extrêmement peu remboursés et c’est bien dommage, ils font économiser énormément d’argent à la secu avec l’argent des patients. Pour une fois que ce qu’ils font est pris en charge.
Bon après, sur le fond de l’article, soigner l’addiction aux écrans avec un jeu vidéo, ça me semble fumeux…

Dit merci aux gens et entreprises qui fraudent les impôts ou abusent des failles du système. On aurait plusieurs dizaines (ou centaines) de milliards en plus. Donc rien à avoir avec ces psys.

on peut aussi rembourser les naturopathes ceux qui font faire exercices physiques…
la secu ca doit etre réservé aux vrais problèmes de santés

Parce que la psychologie n’est pas un vrai problème de santé ? C’est nouveau…

2 « J'aime »

Et l’homéopathie aussi? Ah non, ça c’est déjà fait.

Ce n’est pas la psychologie le problème de santé,si?

Je ne pense pas que ce soit pour soigner des problèmes d’addiction aux écrans, mais plutôt des problèmes relationnels, parents ou adultes-enfants ou enfants-enfants. Ce n’est pas une thérapie pour tout les problèmes que les enfants pourraient rencontrer. Toute thérapie ayant rencontrée un certain seuil d’efficacité est bonne à prendre. Il faut voir cette solution plus comme un outil que comme une thérapie en elle-même.

C’est pas la santé la psychologie du problème ?