Forum Clubic

Commentaires : Des « Coquillages radio » de Fahrenheit 451 aux écouteurs Bluetooth

Avant que les écouteurs True Wireless ne conquièrent notre paysage quotidien, un homme avait déjà tout imaginé… Il y a près de 70 ans, Bradbury dépeignait avec une pertinence déconcertante des petits accessoires renfermant une technologie futuriste au creux de leur coquille. Brulez avec nous à 451 degrés Fahrenheit pour cette flamboyante invention de l’imaginaire.

6 J'aime

Merci pour la chronique. Il y a de quoi faire étant donné la richesse de la SF et l’évolution high tech de notre monde.
Je me demande depuis longtemps si les auteurs de SF ont prédit l’avenir ou s’ils ont provoqué cet avenir en inspirant des inventeurs, des politiques etc…
En parlant BT, qu’en est-il de l’effet du BT sur le cerveau en étant aussi proche et aussi longtemps?
Bonne continuation pour la chronique en tout cas!

3 J'aime

Ce ne sont pas les AirPods Pro en photo, mais des AirPods 1ère ou 2ième génération.

2 J'aime

Pour ce qui est de prédire l’avenir, je répondrait ce qu’on répond à ceux qui disent que les simpsons prédisent l’avenir : à balayer large, par moment, on fini forcément par tomber juste (c’est comme moi avec mes jeux de mots, à force des fois j’en sors qui ne font pas rire que moi).

En ce qui concerne les invention, beaucoup de choses dans la SF ne sont au final que des évolutions logique des technologies connues. Genre le coup du coquillage radio, on dit toujours que quand on met un coquillage contre son oreille on entend la mer, de là imaginer entendre autre chose, c’est un sketch que j’ai plus d’une fois vu dans des BD sans même aller chercher du coté de la SF.
Et comme je répondait à un collègue qui ne sait rien sur rien mais qui a toujours un avis sur tout, quand il me disait « tu crois vraiment que les papy qu’on 80 ans aujourd’hui ils imaginaient quand le téléphone fallait demander à une opératrice de te passer un numéro qu’ils ressembleraient à ça aujourd’hui » : il existe un enregistrement radio d’un scientifique dont le nom m’échappe, et qui date de l’époque où les ordinateur étaient encore des machines expérimentales, qui disait "aujourd’hui ces machines sont énormes et ne peuvent pas encore faire grand chose, mais vous verrez qu’un jour, elles tiendront dans votre poche, elles pourront faire des choses que vous n’imagineriez même pas aujourd’hui (coucou GPS) et elles seront toutes reliez entre elles par un grand réseau mondiale leur permettant de communiquer (coucou internet).
Donc non, je ne pense pas que la SF prédise l’avenir, je pense juste qu’ils voient la suite logique de l’évolution des technologies de leur temps (ou du moins une partie). Si on peu faire de la musique dans un gros machin, pourquoi pas dans un petit, si on peut afficher des images qui bougent sur une dalle en verre pourquoi pas sur une feuille souple, si on peut lyophiliser de la soupe pourquoi pas directement un poulet rôtis, etc…

Par contre à l’inverse oui aujourd’hui beaucoup de gens sont directement influencés par la SF, c’est pas un hasard si les écussons de certaines missions spatiales contiennent des sabres laser, et si des mecs qui faisaient joujou avec des supra conducteurs ont eu l’idée d’en faire un skateboard ^^.