Forum Clubic

Commentaires : Des chercheurs développent un vêtement au graphène capable de s'adapter à la chaleur

Nous évoquons régulièrement le graphène, un matériau composé de graphite et parfois qualifié de « miracle ». Aujourd’hui, il est envisagé dans une foule de secteurs, notamment dans l’automobile.

Aaah, le graphène … Ça fait quoi, 15 ans, que l’on nous promet des avancées technologiques considérables dans le domaine des supraconducteurs, des batteries, etc grâce à lui.
J’ai l’impression que ça va encore durer des années.

11 J'aime

Il parait qu’au paradis ils roulent dans des voitures en graphene, vu qu’ils sont au dessus des nuages ca rayonne severe en UVB, SPF50+++ oblige pas le choix.

En plus d’avoir une répartition thermique accrue, l’émisivité de chaleur peut-être contrôlé, ça pourrait être génial pour un habit genre seconde peau.

Ce genre de tech pour l’armée c’est aussi sacrément costaud…

1 J'aime

j’espère que ça gratte pas comme les pulls en laine ahah

D’accord avec toi Martin Penwald.
En même temps, mécaniser la fabrication d’un matériaux en couches mono-atomiques à l’heure où même le passage à du 5 nm pose problème, on peut effectivement s’attendre à ce que les annonces sans concrétisation se succèdent encore …

2 J'aime

Le carbone est tellement trouvable facilement qu’ils essayerons de le combiner à un autre atome, en faisant une molécule breveté et rebelote le capitalisme. =Comme le dit le premier twit, depuis 20 ans et toujours rien de concret en informatique, par contre ça serais bien qu’il optimise le refroidissement avec le graphène qui est bien moins cher que le cuivre.

1 J'aime

L’armée britannique l’utiliseras sans doute pour équiper ses troupes afin qu’elle soient invisibles la nuit aux caméras thermiques.

Voilà, tant qu’il n’y a pas de moyen de produire du graphène industriellement, ce type de découverte a peu d’utilité.
C’est un peu comme l’hydrogène métallique qui auraient des propriétés mécaniques et physiques exceptionnelles, mais vu qu’on ne sait pas en produire …
Et justement, les scientifiques qui découvriraient un moyen de produire du graphène en grande quantité pour un coût modique se feraient des gonades en or.

En récupérant les gaz des flatulences ils vont pouvoir faire une doudoune qui tiendra bien chaud.

Déjà ils pourraient s’occuper de la régulation thermique des vérandas, pour leur éviter d’être des frigos en hiver, et des étuves en été. En neuf ou en réno.

« L’intérêt du prototype mis au point est sa capacité à gérer électriquement les propriétés du graphène. »

C’est donc un T-Shirt sur batterie ?

je pense que c’est plutôt un système qui gère la température du t-shirt avec un courant électrique et grâce aux propriétés techniques du graphène. JE sais par contre qu’il existe une montre entre autres qui se recharge grâce à la chaleur du poignet mais rien à voir avec le graphène.

c est juste la poche qui est en graphène ou je ne vois plus clair

Ca j’avais remarqué x).

Mais s’ils viennent à en faire un vrai vêtement un jour cet aspect électrique sort d’où ? d’une batterie ? Ou cette matière est en capacité de générer son propre courant (via la chaleur peut-être) ?

Bonjour, après avoir relu le sujet, je comprend qu’il s’agit d’une technologie passive (sans batterie etc…) et qui agit comme une sorte de filtre uni-directionnel… D’où la possibilité d’inverser la tendance chaud-froid en retournant le vêtement par exemple.