Forum Clubic

Commentaires : Des associations et experts de santé demandent à Facebook d'abandonner son projet d'Instagram pour enfants

Facebook avait annoncé travailler sur une version d’Instagram ou seuls les moins de 13 ans pourrait s’inscrire. Des voix s’élèvent pour convaincre le géant d’internet à faire marche arrière.

L’argent n’a pas d’odeur et d’âge non plus… Un public tellement facile à rendre addict…

vous méprenez l’intelligence chez ces jeunes, ils feront peut être autrement que nous et les parents expérimentés sauront peut être donner de bons conseils cette fois.

Les mêmes parents expérimentés qui laissent leurs ados traîner sur TikTok ?
Il faudra juste espérer qu’avant 13 ans on est moins con qu’un ado ^^

2 J'aime

Vous faites fausse route car je les connais un peu ces jeunes, ayant été prof de collège durant 35 ans. Et c’est un vœux pieu que de croire qu’ils feront autrement…

Il y a bien longtemps que les parents ont cessé d’éduquer leurs enfants, c’était les profs qui devaient s’en charger et maintenant ce sont les réseaux sociaux (que nous avons créés) qui leurs apprennent les valeurs et leurs donnent les « bons conseils ».

Pour l’anecdote, j’avais une élève en 5e, fan de Loft Story, qui un jour m’a apporté son pressbook où étaient répertoriées toutes les coupures de journaux et autres revues qu’elle pouvait récupérer sur ce sujet très médiatique à l’époque. Tout était soigneusement classé et elle était fière de son travail. Je lui ai proposé d’y intégrer des articles moins élogieux qui dénonçaient le côté mensonger, superficiel, attrape-nigauds… de cette « télé-réalité ». Elle n’a jamais voulu même y jeter un coup d’œil, se renfermant dans ses certitudes superficielles. Elle n’imaginait même pas qu’il puisse y avoir un côté obscur très différent de ce que montrait la « TV poubelle ». Et aujourd’hui elle est certainement mère de famille, alors comment va-t-elle éduquer ses jeunes enfants face aux mensonges des réseaux sociaux d’après-vous ?

Il reste bien peu de parents « expérimentés » et je vous souhaite de tout cœur d’en être ou d’en devenir un.

3 J'aime

Le problème, pour moi, c’est la grosse pancarte publicitaire pour les pédophiles, ce genre de réseau !!!
Déjà qu’ils servent de prétexte à bcp de mesures et lois restrictives sur la sécurité (back door, lutte contre le chiffrement).
Mais venant de l’avide Suckerberg, celà ne m’étonne pas…
A quand l’accouchement sponsorisé par Facebook, histoire de capter l’audience dès la naissance ?

1 J'aime

L’intelligence n’a rien à voir, c’est la maturité émotionnelle et intellectuelle dont il est question; Il n’y a aucune raison que des enfants se montrent plus raisonnable que des adultes, qui ne le sont déjà pas tant que ça si on stimule leurs mauvais penchants : exhibitionnisme, voyeurisme et narcissisme.
Ça c’est le premier point, le second étant que sur ce type de réseaux se trouvent toujours des offrants et des demandeurs de contenu sexualisé, sauf que là il s’agira de photo et de vidéo d’enfants de 13 ans et moins.
Enfin il y a l’addiction maintenant presque reconnue que ces réseaux provoquent si l’on en abuse. Proposer ça à des enfants reviens à vendre des cigarettes aux collégiens pour créer la future demande.
J’espère sincèrement que ce réseau ne se fera pas et que si ça se fait, qu’il sera interdit chez nous. Par contre, faire une lettre à Mark Zuckerberg pour lui dire que c’est pas bien de faire ça, je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer tellement c’est naïf, ridicule et vain.

1 J'aime

Je toruve qu’on peut malheureusement pas filtrer ce que l’on veut pour nos enfants… Ce serait bien qu’on puisse filtrer par appli sur les couches TCP ce qu’on veut ou pas sur une connexion 4G ou ADSL… au niveau du FAI
Genre je ne veux pas de régie publicitaire :smiley:
ou pas de facebook, Instagram, Tik Tok…
Enfin bon c’est ce qu’essaie de faire les gouvernements type chinois… faudrait que j’aille en Chine la voila la solution :smiley: