Commentaires : Derrière Alexa, il n'y a pas qu'une IA mais aussi des humains qui vous écoutent

Une enquête du journal Bloomberg vient de révéler que des milliers d’employés d’Amazon seraient chargés d’écouter les conversations enregistrées par Alexa.

? Il y a longtemps que tu n’a pas acheté une tv ou changé de box. Souvent c’est inclus directement dans la télécommande. Il y a de plus en plus d’appareils qui le mettent avec :frowning:

souvent c’est inclus … Seulement cela n’a rien à voir. Alexa c’est un truc qui est fait pour écouter. C’est sa première fonction.

“chargés d’analyser les enregistrements de conversations entre les utilisateurs et leur assistant vocal”

Si je traduis cette phrase, ils écouteraient juste ce qu’on dit quand on appelle Alexa, perso j’ai 3 echo dot chez moi et ca me dérange pas, il vont voir ce que j’écoute comme musique, quand je demande france inter et quand je demande l’heure qu’il est (passionnant).

L’article n’est pas assez précis, écoutent t’il meme lorsque je ne dis pas Alexa ?

@overhead
OUI et ils savent déjà ton age, tes revenus, qui tu fréquenté, tes orientations sexuelles, tes amants/maitresses… Alors qu’en plus ils écoutent ton intimité ça n’ajoute pas grand chose à l’addition.
Qui plus est on sait depuis l’affaire Snowden que les micro et caméra peuvent discrètement être activé. Le hacker n’est pas forcement un agent de l’antiterorisme. Il y a potentiellement aussi des organisations mafieuses et ou des états qui n’utilisent pour le renseignement économique…

quand alexa ne comprend pas automatiquement. Le message est transmit a un humain qui lui va “comprendre” et a ce moment la rentrer la phrase dans la base de donnée.
Rien de surprenant, alexa n’est pas vraiment de IA

Oui c’est ça, à l’instar de google home, ca n’envoie sur le réseau que ce qui est dit après détection du mot clé. Ce qui est dit en dehors n’est traité qu’en local sur l’appareil pour détecter le mot clé. Sur les 2 dispositif, y’a une touche pour désactiver le micro pour les plus parano/complot machin tout ça.

il existe des trucs maintenant qui brouille les micros des alexa/google etc…
il suffit de dire un mot clé qui arrete le brouillage et lance la commande alexa/google derriere
c’est autonome et à monter soi-même avec un Rasberry
Affaire à suivre…

“… pour les plus parano/complot” ? Et pour les naïfs geeks, qui se repaissent de ce genre de technologie, conçue - bien évidemment - “pour leur plus grand bien”, qu’y a-t-il ? Un pot de vaseline ?

Très élégant…bon, vu le pseudo fallait pas non plus s’attendre à un gros QI

Pour les assistants, tout est question de rapport bénéfice/inconvénient. Et là, c’est à chacun de trouver son équilibre.

J’ai utilisé parano pour ceux qui pensent que même sans le mot clé, l’assistant envoi tout en ligne (ce qui a été le cas de google home à ses débuts, mais plus maintenant, et vu le nombre de détracteur, s’ils faisaient ça, ça se saurait, ça a du être vérifié des centaines de fois si ce n’est pas plus). Et puis bon, avoir un assistant pour ne rien lui confier, je vois pas l’intérêt. C’est comme avoir une assistante au boulot pour gérer tes journées mais a qui tu ne dirais rien.

Une IA ? si vous posez 10 fois la même question Alexa repond 10 fois la même chose (ou une boucle de 3-4 phrase qui disent la même chose) je ne vois donc pas l’intelligence de cet appareil !

Pour les confiants… oui bien sûr pas de problème et c’est ausso les marmottes qui emballent les chocolats suisses…!!!

Hum hum, présager du niveau d’intelligence d’une personne, en fonction de son pseudo, laisserait croire que le tien se rapproche de celui d’un beignet (choisi ton parfum, l’ami…)
Reste que je doute que la majorité des utilisateurs allume/éteigne son assistant vocal systématiquement avant/après usage. C’est là que réside essentiellement le problème de sécurisation des échanges.
Et contrairement à ton bidule connecté, un(e) assistant(e) humain honnête n’ira pas divulguer tes informations personnelles à une société commerciale tierce.