Forum Clubic

Commentaires : Dell vise 50% de femmes dans ses effectifs et 40% à des postes de responsables d'ici à 10 ans

Dell souhaite augmenter drastiquement la proportion de femmes dans ses effectifs. Dans un rapport portant sur ses , le géant américain détaille son plan de route.

Objectif louable d<augmenter le nombre de femmes… mais si jetais actionnaire, j’aimerais mieux quil se concentre sur engager les gens les plus competents que d’essayer d’obtenir des seuils de parités pour bien paraitre.

4 J'aime

Je travaille dans une multinationale et je peux vous dire que des hommes pas compétent pour leur poste se comptent par dizaines. Des types sortis de grandes écoles mais idiots et qui ne foutent pas grand chose. Des fois je me demande si leur diplôme n’est pas un faux.

… cette parité dogmatique est nuisible. Le seul critère possible, c’est la compétence.

3 J'aime

C’est bien cela,
mais il faudrait également que cette société pense à ses clientes ou clients, et freine les changements annuels qui apportent seulement un coût plus élevé (~10%) et un délai de réponse plus long ( passé de 48h à 2 semaines) et une incapacité à bien répondre du premier coup (ah les erreurs de copier à coller).

La base serait peut-être de commencer par là, peu importe si homme et femme, ou femme et homme.

Il a parlé de gens, pas spécifiquement d’homme ou de femme.
Des hommes il y en a des compétents et des incompétents
Et même si ça paraît incroyable, pour les femmes et bien c’est exactement pareil, il y en a des compétentes et des incompétentes.
Et il a bien raison, se forcer a avoir 50% d’hommes/femmes force les entreprises a ne pas choisir une personne pour ses compétences mais pour son genre ce qui au moins aussi honteux que de choisir une personne pour sa couleur de peau ou pour ses croyances, ses origines ethniques et etc dans ce cas bizarrement on viendrait crier au racisme alors que là on va se féliciter…
Choisir une personne pour ce qu’elle représente et non pour ce qu’elle vaut c’est vrai que c’est pas stigmatisant mdr félicitations à la co.nne.rie lol

3 J'aime

Un diplôme n’est pas toujours un gage de connaissance, et encore moins un gage de savoir-être… Ce n’est pas une question d’homme ou de femme! :stuck_out_tongue:

Oui. On en arrive à des trucs hallucinants.
Chez mon client précédent, j’ai travaillé avec une femme qui me semblait vraiment pas adaptée à son poste (architecture système). En creusant un peu, on m’a dit que c’était une DP (discrimination positive) qui venait des ressources humaines. Elle avait voulu faire une reconversion pour un boulot un peu mieux payé et vu par la hiérarchie comme « facile » (c’est « juste » des petits dessins, de la relation client et du suivi de réalisation offshore), mais après une formation probablement sommaire (2 mois c’est complètement insuffisant sur un poste demandant énormément d’expérience technique, de la gestion d’équipes étrangères, des notions d’architecture hardware et logicielle, de la gestion de configuration, de la gestion d’éxigences), elle galérait entre le boulot qu’elle n’aimait pas tellement, les horaires de folie (10 à 12h par jour, pas mal de samedi travaillés), les contraintes hallucinantes (budget très serré, relations toxiques avec le client final) et les consignes contradictoires (réduction des temps de R&D, offshore à tout les niveaux et réduction des couts de production), bref elle n’a pas pu supporter. Elle a été en arrêt pendant 1 an pour dépression sévère. Je l’ai rencontré quelques temps après ma mission et j’ai vraiment flippé (tocs, envies suicidaires, …). Quel gachis… :-/

1 J'aime

Merci pour ce temoignage, tout le monde est perdant finalement.

Si éducation rimait avec intelligence … L’intelligence contribue au niveau d’étude, mais le niveau d’étude est loin d’être gage d’intelligence … Et en plus, dans notre monde et notre fonctionnement, un diplôme n’est même plus gage de connaissance tout court -.-

Bien sûr qu’il y a des idiots partout, même dans les plus gradés/diplômés.

1 J'aime

Je me demande qui a inventé ce concept de « parité ». puisque les hommes et les femmes sont différents psychologiquement, il est normal que les uns vont exceller dans certains domaines, et les autres aussi exceller mais dans d’autres domaines.

Recruter sur la base de la compétence est la seule solution juste, il faut vite identifier les acteurs du problème afin de leur rendre la raison: le surplus de règle n’est jamais bon pour la liberté.

Si j’ai bien compris M. Dell va devoir virer (ou leur pourrir la vie jusqu’à ce qu’ils s’en aillent…) 20% de ses employés sous prétexte qu’ils ont la malchance d’être de sexe masculin pour faire de la place à des femmes… compétentes (ou pas… c’est pas le problème…) pour faire plaisir à certains groupes de pression et se conformer à leur idéologie ? Enfin… pour ceux qui voudront à toutes fins utiles conserver leur emploi… il reste toujours les filières iraniennes et thaïlandaises…