Forum Clubic

Commentaires : Décollage réussi pour le lanceur de SpaceX, qui a tout de même perdu sa partie centrale

Tôt ce matin, SpaceX a fait décoller sa fusée Falcon Heavy emportant avec elle 24 satellites pour sa troisième mission STP-2. Cette mission, qui consistait à déposer ses satellites sur trois orbites différentes, a été qualifiée par Elon Musk lui-même de « lancement le plus difficile » de l’histoire de la société.

L’espace autours de la Terre, mais quel foutoir ça doit être. Comment les constructeurs de satellites font pour trouver encore de la place et comment se fait-il n’y a pas de collisions ? Y’en a peut-être qu’on le sait pas.

Nous avons justement préparé un article sur cette problématique, il devrait être publié dans les prochains jours :wink:

Non content de polluer la terre, il faut que l’homme pollue aussi l’espace. L’homme pollue tout ce qu’il touche, vivement qu’il n’aille jamais polluer une autre planète.

L’homme a réussi à faire de l’espace, une vraie poubelle … c’est bien.

Le core central était aussi comme indiqué dans le live beaucoup plus difficile à récupéré cette fois-ci et la probabilité d’échec était très forte ce dernier ayant été beaucoup plus sollicité que sur les vols précédents pour envoyer tous les satellites sur leur orbite.

Pas mal d’acteurs du spatial ont un projet de ce genre, c’est le cas de la NASA il me semble, aussi de l’ESA avec Clean Space, ou encore d’Airbus.

Par ailleurs, si le sujet vous intéresse, nous l’abordons ici avec Florence Fusalba en fin d’interview !

Il y a encore “beaucoup de place” en orbite, mais pour ne pas franchir le point de non-retour, tout le monde doit mettre la main à la patte. On est malheureusement encore loin du compte avec des pays émergeant comme L’Inde et la Chine qui s’amusent à réaliser des démonstrations de force en détruisant leurs satellites à l’aide de missiles …

Le problème n’est pas le nombre de sat en orbite, l’espace orbital terrestre est immensément grand. Le problème ce sont les débris qui sont 10000 fois plus nombreux et très dangereux. eu xmalheureusement osnt le résultats des sats détruits ou des lancements (chaque lancement génère environs 200 débris de toute taille. La plupart redescende rapidement se bruler dans l’atmosphère mais beaucoup mettreront des dizaines, voire de centaines d’années à le faire.
Pour le retour du corps central le problèem n’est pas lié au vol plus long puisque le lanceur a réussi à revenir à proximité avec assez de carburant. Il semble qu’il y ait juste eu une dérive en final qui n’a pas été corrigée.

1 J'aime

Il y a beaucoup d’objets en orbite, mais le “beaucoup” reste dérisoir par rapport au volume total disponible autour de la terre. Il n’y a que quelques orbites qui sont un peu encombrées mais ce n’est pas critique.
En plus il faut savoir que le pluport des trucs que l’on envoit retombent relativement rapidement (orbites basses ou moyenne) ou alors on “pousse” l’engin jusqu’à la vitesse de libération. Le principal problème, ce sont les petits objets (restes d’outils ou de pièces perdues, de collisions -oui il y en a eu, souvent volontaires-, …) qui sont trop petits pour être détectés et répertoriés et qui sont un danger plus ou moins important (ça dépend de leur poids et leur trajectoire).

1 J'aime

Le vol plus long induit de nouvelles contraintes, principalement une vitesse plus élevée et des conditions thermiques plus difficiles.
Peut-être que cela vient de là.

Ils ont tout de même récupéré la coiffe avec leur filet géant, c’est pas rien.

On hallucine effectivement quand on lit que les cendres de 152 personnes ont fait partie du voyage ! Que croient-ils vraiment ? se rapprocher de Dieu à l’état de charbon ? La bêtise humaine n’a pas de limites … chaque être humain représente une somme très considérable de déchets à évacuer tout au long de sa vie (déchets organiques, déchets alimentaires,consommation de biens divers : vêtements, meubles, voitures etc ) la terre n’en peut déjà plus de tous ces dépotoirs de merdes - alors balancer ses restes dans le cosmos n’est rien d’autre qu’une immonde vanité. Difficile de rester zen, de rentrer sa colère !

Tu t’énerves vraiment pour n’importe quoi. En quoi ça dérange que des gens veuillent envoyer leurs cendres (en réalité une partie seulement) aillent dans l’espace. L’espace est quasi infini, donc en quoi ça te gêne.
Beaucoup de personnes sont passionnés par l’espace, y ont consacré leur vie, par passion et par profession, et si certains veulent y finir et en ont l’opportunité je ne vois pas ce qu’il y a de choquant, pas plus que de voir les cendres versés dans l’océan ou dans un champs ou dans une montagne.