Forum Clubic

Commentaires : Deathloop : Arkane nous a expliqué son jeu, et on a tout compris

Afin de ne plus nécessairement attendre la sortie du jeu pour vous parler d’un projet qui nous tient particulièrement à cœur, Access Granted viendra évoquer le cas de tel chantier en accès anticipé, de telle production que nous avons eu l’occasion de découvrir en avant-première… Histoire de vous mettre l’eau à la bouche.

Le concept est intéressant, très intéressant même. Arkane a tout de même souvent de bonnes idées. De ce que je comprend il faudra rajouter des cibles au fil des « jours » jusqu’à pouvoir enchainer les huit et donc trouver à la fois la méthode et le bon ordre pour ces meurtres.
Il faudra simplement s’assurer que le jeu n’est pas trop répétitif. C’est ma principale inquiétude car c’est souvent le cas dans les histoires de boucle temporelle.

Expliqué comme cela, ça me fait vraiment penser à « Prey : Mooncrash » qui fonctionne quasiment sur le même procédé, à savoir des boucles, et de l’expérience à la fin de chaque session.

C’est assez novateur, mais le risque c’est la lassitude. J’ai déserté Mooncrash après une dizaine d’heures, sans le finir.

Arkane c’est vraiment du très lourd en général, notre petite pépite française, bravo à tous les lyonnais qui travaillent dessus :wink:

plutot intéressant, ça donne envie.
par contre vous n’avez pas donné l’info (ou je l’ai manqué), combien de temps (IRL) dure une loop dans le jeu? on est sur des runs de dizaines de minutes ou de plusieurs heures?

" Dommage que tout ça soit immédiatement jeté à la poubelle dès que le cycle recommence… ou que vous mourrez. " d’un côté c’est faux, nous en tant que joueurs ont garde les souvenirs de ce qu’on a fait et on a pu prendre connaissance de précieuses informations.

La plupart du temps dans les films qui exploitent ce principe de loop, les protagonistes se souviennent de tout. Si tu prends l’exemple de Edge of Tomorrow avec Tom Cruise, c’est le fait qu’il se souvienne de tout qu’il arrive à aller toujours plus loin dans sa journée et effectivement il est obligé de refaire tout ce qu’il avait réussi avant de mourir.

Mais par chance le spectateur ne le voit pas tout recommencer, ou alors en super-accéléré, sinon le film aurait été très long et très chiant.
Dans un jeu, pas possible de faire ça, il faut effectivement tout se retaper, ce qui risque de rendre le jeu saoulant après deux ou trois reboots.

Oui exact, je n’avais pas pensé à ce détail… Il y aura peut-être un système de checkpoint qu’il faudra valider et qui permettra au joueur de ne pas tout se retaper, s’il a envie de l’utiliser bien sûr.